Vidéo du Dr.BernardHayot

présentation du dr.hayot

  • Partagez cette vidéo :

Le docteur bernard hayot: médecine et chirurgie esthétique

J’exerce la chirurgie esthétique du visage et du regard depuis plus de 30 ans. Mon credo : le naturel. Je travaille comme un restaurateur d’art : j’embellis sans laisser de traces – aux antipodes des visages tirés, des yeux creusés, du « surgical look » que l’on voit encore trop souvent.

Je suis le pionnier en France des techniques d’injections de graisse : le microlipofilling, déterminant dans la réussite d’un lifting et d’une blépharoplastie (chirurgie des paupières), et le nanolipofilling, qui marque une révolution en esthétique par ma capacité à régénérer la peau.

Prendre Rendez-vous

Embellir le regard : une hyper-spécialité

Spécialisé dans la chirurgie des paupières et formé par les pionniers américains de la chirurgie oculoplastique, je propose des interventions uniques et calibrées pour chaque patient. Je milite pour une chirurgie sur mesure, qui respecte les expressions et la singularité de chacun. Un regard retravaillé ne doit pas se deviner. 

Délicate et exigente, la chirurgie du regard ne souffre d’aucune imperfection. Formé en ophtalmologie et microchirurgie, je l’exerce en hyper-spécialité depuis ses débuts, renouvelant mes techniques (je n’opère qu’au bistouri laser) et perfectionnant mon approche (je pratique une « blépharoplastie d’addition ») pour corriger des imperfections (poches, cernes) et restituer fidèlement le regard tel qu’il était 10 à 15 ans auparavant. L’embellissement est possible à tout âge. Les marques du temps sont toujours rattrapables.

Le tournant de la lipostructure

Après avoir été l’un des premiers praticiens en France à maîtriser l’usage du Botox et à opérer les paupières au laser, moins agressif et plus précis que le bistouri classique, je m’initie à la lipostructure à New York auprès de son fondateur, le Docteur Sydney Coleman. J’ai vite compris l’enjeu de cette nouvelle technique. Pendant des années, dans les congrès de chirurgie esthétique, on nous présentait des photos de profils, jamais de face, tout simplement parce que les résultats n’étaient pas convaincants : les visages étaient creusés et tirés, en aucun cas embellis et rajeunis. 

Le vieillissement du visage est dû non pas à un excédent de peau, mais à une fonte de volumes graisseux : un processus que l’on met facilement en évidence en observant des photos des patients plus jeunes. Mon mode opératoire évolue radicalement : pour embellir et retrouver la plénitude d’un visage plus jeune, il faut remplir subtilement par une lipostructure appliquée au millimètre (« microlipostructure » ou « microlipofilling »), en aucun cas tirer une peau dont l’affaissement ou les plis ne sont pas dus à un excédent cutané.

J’améliore la technique du Dr Sydney Coleman en perfectionnant le traitement de la graisse (prélevée sur le patient) et en mettant au point des méthodes d’injection millimétrique (microcanules) pour « sculpter » les visages, restaurer les volumes du regard et obtenir ainsi un résultat très naturel.

La microlipostructure représente aussi un progrès considérable dans le traitement des cernes. Je déconseille formellement les injections d’acide hyaluronique pour combler ces creux de la paupière inférieure : une partie de mon activité consiste d’ailleurs à enlever des résidus inesthétiques d’acide hyaluronique injecté par des confrères. La seule méthode durable et efficace pour combler des cernes est la microlipostructure réalisée par un praticien expérimenté.

Ma révolution en esthétique : le nanolipofilling

Le nanolipofilling, qui consiste à injecter des cellules souches et des facteurs de croissance extraits de la graisse du patient, est dérivé du lipofilling. Je m’y suis donc assez logiquement intéressé et je suis aujourd’hui l’un des rares praticiens français à posséder une solide expérience dans ce domaine novateur.

Pour moi, le nanolipofilling marque l’arrivée d’une nouvelle ère en esthétique, celle de la régénération des tissus. Du rajeunissement à la régénération en profondeur de la peau, un palier est franchi. Les résultats sont exceptionnels sur la qualité de la peau, mais aussi sur les cernes pigmentés qui résistaient à tous les traitements, et nous commençons à constater d’autres bienfaits, notamment sur la repousse des cheveux.

Microlipofilling et nanolipofilling représentent le futur de la chirurgie esthétique et du traitement du vieillissement du visage. Bien évidemment, ils n’excluent pas les techniques classiques (injections de Botox ou d’acide hyaluronique, lifting, blépharoplastie), mais sont devenus, pour moi, des méthodes incontournables pour offrir les meilleurs résultats aux patients.

Présentation du Dr Bernard Hayot, Chirurgien et médecin esthétique à Paris 8

Mon livre : un nouveau regard sur le rajeunissement du visage.

Le lifting des années 1970 a vécu ! Fini les visages trop tirés, les traits figés et inexpressifs, les sourcils trop remontés.

Il est désormais possible de rajeunir, de gommer les imperfections, par petites touches, à la carte, zone par zone, à l’aide de méthodes douces, sûres et non traumatisantes afin d’obtenir un résultat naturel et harmonieux, respectueux de chaque personnalité.

Lire le livre

Livre du Dr Bernard Hayot, Chirurgien et médecin esthétique à Paris 8
Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles


11 votes
Moyennes : 4,45 sur 5
Loading...

3 commentaire(s)

Avatar de Moellendorff Myriam

/

On voit De plus en plus dans les médias des visages bouffis ,les yeux rapetissés et le regard radicalement changé (Zazie,Evelyne Thomas etc..). Cela est il le fait d'une mauvaise maîtrise du nanofilling ou cela vient il d'autres injections ?

Répondre
Avatar de DrHayot

/

Bonjour, Le lipofilling va permettre de remplir les zones émaciées de votre visage avec un résultat très naturel. Les injections d'acide hyaluronique peuvent être volumatrices et engendrer cet aspect bouffi dont vous parlez. Pour tout complément d'information, voici mon email: info@drhayot.com Cordialement.

Répondre
Avatar de DrHayot

/

Bonjour, L'acide hyaluronique permet de traiter les cassures cutanées et de restaurer les volumes perdus mais l'acide hyaluronique à ses limites. Pour obtenir un résultat naturel il faut dans un premier temps réaliser une consultation morphologie anti âge et prendre en compte les volumes que vous avez perdu. Le but n'est pas de créer des volumes qui n'existaient pas. Avec la graisse et la technique du lipofilling nous pouvons traiter toutes les cassures cutanées. Vous pouvez faire des injections d'acide hyaluronique mais il faut rester raisonnable. Cependant je déconseille l'acide hyaluronique dans le cerne. Ces mauvais résultats dont vous parler sont le résultat de trop d'injections rapprochées d'acide hyaluronique. J'utilise les produits de la gamme Allergan avec entière satisfaction, il faut aussi savoir doser son geste. Pour le regard il faut privilégier la technique de la blépharoplastie laser (éviter de couper la peau) et associer ce geste à une lipostructure.

Répondre

    Commentaires

    Laissez un commentaire et le Dr Bernard Hayot vous répondra au plus vite