Lipofilling / Lipostructure

Lipofilling

La nouveauté des lipofillings

Pourquoi préférer le lipofilling à l’acide hyaluronique ?

Les injections de graisse permettent d’éviter les visages gonflés et qui paraissent sur injectés. Le Dr Hayot prend le parti de ne plus pratiquer les injections volumatrices dans les cernes creux car le produit n’est pas résorbable.

L’acide hyaluronique dans les pommettes et les tempes a également tendance à donner un aspect plus creusé à l’œil et de rendre l’orbite osseux encore plus saillant. Cette particularité physique est reconnaissable sur les personnes ayant pratiquées de la médecine esthétique en excès. Afin d’éviter l’uniformisation des visages et de rendre trop visible ces actes esthétiques anti âge, le spécialiste du rajeunissement s’est tourné vers le lipofilling qu’il considère comme «plus sûr, plus fiable, plus efficace et surtout plus discret ! ».

Le docteur Hayot se positionne comme un précurseur des nouvelles techniques de lipofilling : « Je suis persuadé que dans 5 ans, les chirurgiens esthétiques pourront pratiquer les injections de graisse dans leur cabinet médical dans les normes d’hygiène strictes. La graisse sera injectée sous forme de mésothérapie pour rajeunir globalement le visage (voir la page nano lipofilling)» ou en produit volumateur (voire la page lipofilling antiride), je pense que nous allons vers une démocratisation de la technique ! »

Les résultats obtenus dans les années 90 n’étaient pas satisfaisants. Les tempes et les sourcils étaient trop tirés, les blépharoplasties n’offraient pas de résultats naturels et pouvaient modifier les regards des patients. Le Dr Hayot explique « Le résultat ne pouvait être concluants que de profil mais jamais de face. Les patients étaient transformés mais pas rajeunis ! »

Sydney Coleman a été l’un des premiers a comprendre il y a plus de 20 ans que le centre du visage (« mid face ») vieillissait avec une déflation, une diminution des volumes du visage. Il fut l’un des premiers à comprendre qu’il fallait restaurer les volumes pour rajeunir le visage.

L’avénement des nouvelles techniques

Depuis les premiers lipofillings dans les années 90 par l’inventeur de la technique, le Dr Sydney Coleman, les techniques de lipofilling ont changées et se sont modernisées pour obtenir des résultats beaucoup plus satisfaisants :

1/ le prélèvement DE LA GRAISSE

AVANT

Le prélèvement de graisse était effectué avec de grosses canules et des machines de centrifugation obsolètes.

MAINTENANT

Le prélèvement de la graisse se fait avec des canules beaucoup plus fines. Les points d’entrée sont plus fins et laissent moins de marques post opératoires.

Les canules ne mesurant que quelques millimètres de large permettent de prélever des micros adipocytes : Plus les cellules graisseuses sont petites, meilleure sera la prise de greffe avec les tissus receveurs.

L’injection de micro adipocytes permet également d’éviter les inconvénients provoqués par les cellules graisseuses plus épaisses, tels que l’apparition de kystes.

2/ la préparation de la graisse

AVANT

A l’époque de Sydney Coleman, la graisse était centrifugée pour séparer l’huile du sang et pour n’en extraire que la matière qui servirait au lipofilling. La centrifugation rendait une graisse de pauvre qualité, épaisse et fibreuse.

MAINTENANT

La graisse est filtrée puis « rincée » et « nettoyée » avec du sérum physiologique afin d’en extraire le sang et les impuretés. Puis patiemment, le Dr Hayot retire toutes les cellules fibreuses présente dans la graisse.

L’émulsion de cellules graisseuses est faite à partir d’un filtre spécial qui casse les cellules graisseuses, elle est filtrée à l’aide d’un tissu en nylon. Cette essence de graisse contient beaucoup de cellules souches qui permettront d’injecter le cou, le décolleté et le visage en mésolift.

3/ Réinjection de la graisse

AVANT

A l’époque, les canules d’injections étaient épaisses et de ce fait, rendaient l’acte plus traumatisant pour la peau. Les lipofillings supposaient l’injection de grande quantité de graisse, le geste était moins délicat, l’injection moins précise et le patient plus marqué.

MAINTENANT

Les canules utilisées sont beaucoup plus fines, elles n’excèdent pas quelques 7 mm ! Les nouveaux lipofillings peuvent être pratiqués à l’aiguille.

La graisse, ayant été préparée différemment peut être injectée pour différentes indications :


La nouvelle technique de lipofilling est également un traitement de choix pour la blépharoplastie d’addition qui consiste à corriger le cerne creux grâce aux injections de graisse dans la paupière supérieure ou inférieure.

Lipofilling du visage

Le lipofilling est une technique qui est apparue dans les années 80. Le premier transfert de graisse réalisé dans le cadre d’une chirurgie reconstructrice a été réalisé par le Dr Coleman en 1983, il appellera cette nouvelle technique « lipostructure ».

Le Dr Bernard Hayot, spécialiste de la chirurgie esthétique des paupières à Paris, reprend cette technique opératoire dès l’année suivante pour effectuer les premiers comblements de cernes par lipofilling. Dès lors, de nombreux chirurgiens esthétiques se sont appropriés cette méthode pour rajeunir le tiers supérieur du visage.

Si l’utilisation principale de la lipostructure est actuellement le comblement des rides du visage (contour orbitaire, sillons nasogéniens) et la restauration des volumes (joues, tempes, cernes), l’injection de graisse apporte également une solution aux victimes d’un accident pour assouplir les tissus fibreux dans le cadre d’une chirurgie réparatrice.

Les zones traitées par lipofilling

Le lipofilling constitue un traitement de choix pour un rajeunissement global en l'associant dans certains cas à un mini lifting du cou et de l'ovale du visage ou à une chirurgie des paupières

Le lipofilling du visage ou la lipostructure est la meilleure solution pour un comblement permanent dans le tiers supérieur du visage dans les zones suivantes :

Lipofilling cerne

Le cerne creux apparaît avec le vieillissement du visage et la fonte des volumes qu’il provoque mais parfois il s’agit juste d’une caractéristique héréditaire visible dès le plus jeune âge. Cette zone du regard est également susceptible d’être coloré : cerne rouge, cerne violet ou cerne marron en fonction de l’origine ethnique de chaque patient.

Si la médecine esthétique et les injections d’acide hyaluronique ne parviennent pas à combler les cernes de manière satisfaisante, le chirurgien esthétique préférera avoir recours à l’injection de graisse dans le cerne pour un résultat naturel et définitif.

Lipofilling paupière supérieure

La paupière supérieure est une membrane de chair fine et délicate qui recouvre le globe oculaire. Avec le vieillissement du visage, elle perd de son élasticité cutanée et finit par retomber sur l’œil, fermant ainsi progressivement le regard. Le creux orbitaire au niveau de la paupière supérieure s’accentue et donne un aspect osseux au visage. Le lipofilling doit permettre d’injecter de faibles quantités de graisse dans la paupière, au contact osseux, afin d’offrir au patient le regard plein de sa jeunesse. Le résultat est stupéfiant, le regard est rajeuni pour au moins 10 ans !

Lipofilling pommette

Les pommettes bombées et saillantes sont un atout de charme pour les femmes et les hommes qui ont un visage trop émacié ou trop creusé par l’âge. Le lipofilling des pommettes consiste à injecter de la graisse sur le côté du visage pour rehausser les pommettes. Les points d’injections sont quasiment invisibles grâce à l’utilisation pendant l’intervention de micro canule d’1 mm. Pour un résultat naturel, faites confiance à un chirurgien esthétique spécialiste du lipofilling.

Lipofilling tempe

La tempe est une zone souvent négligée dans le rajeunissement du tiers supérieur de la face, pourtant il s’agit d’une zone incontournable à traiter pour redonner vie au regard. Le chirurgien esthétique associe généralement le lipofilling de la tempe avec une blépharoplastie des paupières en fonction des indications du patient.

La graisse qui a été injectée par lipofilling dans la tempe n’offre aucune mauvaise surprise, elle prend place de manière naturelle dans le derme et son effet de comblement permet également d’estomper les rides de la patte d’oie très creusées.

Lipofilling joue

Le lipofilling ou lipostructure de la joue permette de remodeler les visages trop émaciés qui ont souffert d’une déperdition de graisse à la suite de plusieurs régimes ou d’une perte de poids trop importante. Ce principe d’auto-greffe de graisse dans les joues va permettre de combler le vide laissé par la fonte des volumes du visage de manière instantanée et définitive. A noter que la quantité de graisse injectée après l’intervention du lipofilling joue peut diminuer jusqu’à 30% ou plus si le patient reperd beaucoup de poids dans les mois qui suivent l’intervention.


Les autres types de lipofilling

Le Dr hayot, spécialiste de la chirugie des paupières à Paris, s’est spécialisé dans le lipofilling des paupières et la lipostructure du visage. Cette technique lui permet de rajeunir l’ensemble d’un visage de la manière la plus douce et naturelle possible.

Toutefois, la technique du lipofilling peut être pratiquée sur différentes parties du corps :

  • Lipofilling pour l’augmentation des fesses
  • Lipofilling mammaire pour l’augmentation des seins
  • Correction des asymétries des cuisses ou des mollets ou remodelage des jambes
  • Remplissage des malformations du thorax et des sternums creux
  • Lipofilling des zones intimes pour augmentation des organes génitaux.

Ces lipofillings du corps peuvent être pratiqués dans un même temps opératoire qu’un lipofilling du visage. La liposuccion qui précède l’intervention du lipofilling va déterminer la quantité de graisse réinjectable. Une très faible quantité de graisse est nécessaire pour un lipofilling du visage tandis que pour l’augmentation mammaire ou une lipostructure des fesses, il sera nécessaire de prélever beaucoup de graisse.


Lipofilling : risques et précautions à prendre

Le lipofilling ne présente pas de dangers pour la santé du patient, toutefois en chirurgie esthétique et réparatrice, au même titre que pour n’importe quel acte chirurgical, le risque zéro n’existe pas.

Avant d’avoir recours à un lipofilling, le patient doit s’assurer que :

  • le chirurgien pratique cette intervention au bloc opératoire, dans une salle stérile et avec un personnel médical formé à la pratique de l’intervention. Le lipofilling ne doit pas être pratiqué dans un cabinet médical ou un centre esthétique, il s’agit d’une véritable opération chirurgicale ! - Aucune nourriture solide ne doit être ingurgitée dans les 12H qui précèdent l’intervention : le patient doit être à jeun depuis minuit la veille.
  • Toute prise d’antibiotiques, traitements médicamenteux ou anti-douleurs doit être notifiée et généralement arrêtée dans les jours qui précèdent l’intervention.
  • Une consultation chez l’anesthésite est nécessaire et obligatoire afin de valider la faisabilité de l’opération en fonction de l’état de santé du patient. Cette consultation débouchera sur une prise de sang obligatoire.

A la suite de l’intervention, le chirurgien esthétique vous donnera un ensemble de précautions à prendre. De manière générale, il faudra prévoir une dizaine de jours de repos après le lipofilling pour une bonne cicatrisation et la disparition totale de l’œdème causé par l’intervention.


LIPOFILLING TARIFS

Les prix du lipofilling à Paris sont variables en fonction des indications du patient, de l’endroit de l’intervention, des frais de clinique et surtout de la zone à traiter.

Le tarif d’un lipofilling du visage à Paris est envisageable à partir de
2 500 € en raison des honoraires du chirurgien, des frais du personnel hospitalier nécessaire durant l’intervention, des honoraires de l’anesthésiste, du nombre de nuitées passées en clinique, etc.

Le prix du lipofilling varie en fonction également du nombre d’interventions pratiquées et du temps estimé par le chirurgien pour effectuer les différentes chirurgies esthétiques. Le plus souvent le lipofilling du visage s’accompagne d’une blépharoplastie (chirurgie esthétique des paupières, d’un traitement de la poche sous les yeux ou d’un mini-lift).

Pour un devis sur mesure et connaître le prix du lipofilling, prenez rendez-vous avec le Dr Bernard Hayot

Les zones traitées par lipofilling

Le lipofilling constitue un traitement de choix pour un rajeunissement global en l'associant dans certains cas à un mini lifting du cou et de l'ovale du visage ou à une chirurgie des paupières

Le lipofilling du visage ou la lipostructure est la meilleure solution pour un comblement permanent dans le tiers supérieur du visage dans les zones suivantes :

Lipofilling cerne

Le cerne creux apparaît avec le vieillissement du visage et la fonte des volumes qu’il provoque mais parfois il s’agit juste d’une caractéristique héréditaire visible dès le plus jeune âge. Cette zone du regard est également susceptible d’être coloré : cerne rouge, cerne violet ou cerne marron en fonction de l’origine ethnique de chaque patient.

Si la médecine esthétique et les injections d’acide hyaluronique ne parviennent pas à combler les cernes de manière satisfaisante, le chirurgien esthétique préférera avoir recours à l’injection de graisse dans le cerne pour un résultat naturel et définitif.

Lipofilling paupière supérieure

La paupière supérieure est une membrane de chair fine et délicate qui recouvre le globe oculaire. Avec le vieillissement du visage, elle perd de son élasticité cutanée et finit par retomber sur l’œil, fermant ainsi progressivement le regard. Le creux orbitaire au niveau de la paupière supérieure s’accentue et donne un aspect osseux au visage. Le lipofilling doit permettre d’injecter de faibles quantités de graisse dans la paupière, au contact osseux, afin d’offrir au patient le regard plein de sa jeunesse. Le résultat est stupéfiant, le regard est rajeuni pour au moins 10 ans !

Lipofilling pommette

Les pommettes bombées et saillantes sont un atout de charme pour les femmes et les hommes qui ont un visage trop émacié ou trop creusé par l’âge. Le lipofilling des pommettes consiste à injecter de la graisse sur le côté du visage pour rehausser les pommettes. Les points d’injections sont quasiment invisibles grâce à l’utilisation pendant l’intervention de micro canule d’1 mm. Pour un résultat naturel, faites confiance à un chirurgien esthétique spécialiste du lipofilling.

Lipofilling tempe

La tempe est une zone souvent négligée dans le rajeunissement du tiers supérieur de la face, pourtant il s’agit d’une zone incontournable à traiter pour redonner vie au regard. Le chirurgien esthétique associe généralement le lipofilling de la tempe avec une blépharoplastie des paupières en fonction des indications du patient.

La graisse qui a été injectée par lipofilling dans la tempe n’offre aucune mauvaise surprise, elle prend place de manière naturelle dans le derme et son effet de comblement permet également d’estomper les rides de la patte d’oie très creusées.

Lipofilling joue

Le lipofilling ou lipostructure de la joue permette de remodeler les visages trop émaciés qui ont souffert d’une déperdition de graisse à la suite de plusieurs régimes ou d’une perte de poids trop importante. Ce principe d’auto-greffe de graisse dans les joues va permettre de combler le vide laissé par la fonte des volumes du visage de manière instantanée et définitive. A noter que la quantité de graisse injectée après l’intervention du lipofilling joue peut diminuer jusqu’à 30% ou plus si le patient reperd beaucoup de poids dans les mois qui suivent l’intervention.


Les autres types de lipofilling

Le Dr hayot, spécialiste de la chirugie des paupières à Paris, s’est spécialisé dans le lipofilling des paupières et la lipostructure du visage. Cette technique lui permet de rajeunir l’ensemble d’un visage de la manière la plus douce et naturelle possible.

Toutefois, la technique du lipofilling peut être pratiquée sur différentes parties du corps :

  • Lipofilling pour l’augmentation des fesses
  • Lipofilling mammaire pour l’augmentation des seins
  • Correction des asymétries des cuisses ou des mollets ou remodelage des jambes
  • Remplissage des malformations du thorax et des sternums creux
  • Lipofilling des zones intimes pour augmentation des organes génitaux.

Ces lipofillings du corps peuvent être pratiqués dans un même temps opératoire qu’un lipofilling du visage. La liposuccion qui précède l’intervention du lipofilling va déterminer la quantité de graisse réinjectable. Une très faible quantité de graisse est nécessaire pour un lipofilling du visage tandis que pour l’augmentation mammaire ou une lipostructure des fesses, il sera nécessaire de prélever beaucoup de graisse.


Lipofilling : risques et précautions à prendre

Le lipofilling ne présente pas de dangers pour la santé du patient, toutefois en chirurgie esthétique et réparatrice, au même titre que pour n’importe quel acte chirurgical, le risque zéro n’existe pas.

Avant d’avoir recours à un lipofilling, le patient doit s’assurer que :

  • le chirurgien pratique cette intervention au bloc opératoire, dans une salle stérile et avec un personnel médical formé à la pratique de l’intervention. Le lipofilling ne doit pas être pratiqué dans un cabinet médical ou un centre esthétique, il s’agit d’une véritable opération chirurgicale ! - Aucune nourriture solide ne doit être ingurgitée dans les 12H qui précèdent l’intervention : le patient doit être à jeun depuis minuit la veille.
  • Toute prise d’antibiotiques, traitements médicamenteux ou anti-douleurs doit être notifiée et généralement arrêtée dans les jours qui précèdent l’intervention.
  • Une consultation chez l’anesthésite est nécessaire et obligatoire afin de valider la faisabilité de l’opération en fonction de l’état de santé du patient. Cette consultation débouchera sur une prise de sang obligatoire.

A la suite de l’intervention, le chirurgien esthétique vous donnera un ensemble de précautions à prendre. De manière générale, il faudra prévoir une dizaine de jours de repos après le lipofilling pour une bonne cicatrisation et la disparition totale de l’œdème causé par l’intervention.


LIPOFILLING TARIFS

Les prix du lipofilling à Paris sont variables en fonction des indications du patient, de l’endroit de l’intervention, des frais de clinique et surtout de la zone à traiter.

Le tarif d’un lipofilling du visage à Paris est envisageable à partir de
2 500 € en raison des honoraires du chirurgien, des frais du personnel hospitalier nécessaire durant l’intervention, des honoraires de l’anesthésiste, du nombre de nuitées passées en clinique, etc.

Le prix du lipofilling varie en fonction également du nombre d’interventions pratiquées et du temps estimé par le chirurgien pour effectuer les différentes chirurgies esthétiques. Le plus souvent le lipofilling du visage s’accompagne d’une blépharoplastie (chirurgie esthétique des paupières, d’un traitement de la poche sous les yeux ou d’un mini-lift).

Pour un devis sur mesure et connaître le prix du lipofilling, prenez rendez-vous avec le Dr Bernard Hayot

La Lipofilling est une Lipostructure des cernes, des pommettes ou des tempes, pratiqué par le Dr Hayot, elle révolutionne la médecine esthétique du visage

La nouveauté des lipofillings

Pourquoi préférer le lipofilling à l’acide hyaluronique ?

Les injections de graisse permettent d’éviter les visages gonflés et qui paraissent sur injectés. Le Dr Hayot prend le parti de ne plus pratiquer les injections volumatrices dans les cernes creux car le produit n’est pas résorbable.

L’acide hyaluronique dans les pommettes et les tempes a également tendance à donner un aspect plus creusé à l’œil et de rendre l’orbite osseux encore plus saillant. Cette particularité physique est reconnaissable sur les personnes ayant pratiquées de la médecine esthétique en excès. Afin d’éviter l’uniformisation des visages et de rendre trop visible ces actes esthétiques anti âge, le spécialiste du rajeunissement s’est tourné vers le lipofilling qu’il considère comme «plus sûr, plus fiable, plus efficace et surtout plus discret ! ».

Le docteur Hayot se positionne comme un précurseur des nouvelles techniques de lipofilling : « Je suis persuadé que dans 5 ans, les chirurgiens esthétiques pourront pratiquer les injections de graisse dans leur cabinet médical dans les normes d’hygiène strictes. La graisse sera injectée sous forme de mésothérapie pour rajeunir globalement le visage (voir la page nano lipofilling)» ou en produit volumateur (voire la page lipofilling antiride), je pense que nous allons vers une démocratisation de la technique ! »

Les résultats obtenus dans les années 90 n’étaient pas satisfaisants. Les tempes et les sourcils étaient trop tirés, les blépharoplasties n’offraient pas de résultats naturels et pouvaient modifier les regards des patients. Le Dr Hayot explique « Le résultat ne pouvait être concluants que de profil mais jamais de face. Les patients étaient transformés mais pas rajeunis ! »

Sydney Coleman a été l’un des premiers a comprendre il y a plus de 20 ans que le centre du visage (« mid face ») vieillissait avec une déflation, une diminution des volumes du visage. Il fut l’un des premiers à comprendre qu’il fallait restaurer les volumes pour rajeunir le visage.

L’avénement des nouvelles techniques

Depuis les premiers lipofillings dans les années 90 par l’inventeur de la technique, le Dr Sydney Coleman, les techniques de lipofilling ont changées et se sont modernisées pour obtenir des résultats beaucoup plus satisfaisants :

1/ le prélèvement DE LA GRAISSE

AVANT

Le prélèvement de graisse était effectué avec de grosses canules et des machines de centrifugation obsolètes.

MAINTENANT

Le prélèvement de la graisse se fait avec des canules beaucoup plus fines. Les points d’entrée sont plus fins et laissent moins de marques post opératoires.

Les canules ne mesurant que quelques millimètres de large permettent de prélever des micros adipocytes : Plus les cellules graisseuses sont petites, meilleure sera la prise de greffe avec les tissus receveurs.

L’injection de micro adipocytes permet également d’éviter les inconvénients provoqués par les cellules graisseuses plus épaisses, tels que l’apparition de kystes.

2/ la préparation de la graisse

AVANT

A l’époque de Sydney Coleman, la graisse était centrifugée pour séparer l’huile du sang et pour n’en extraire que la matière qui servirait au lipofilling. La centrifugation rendait une graisse de pauvre qualité, épaisse et fibreuse.

MAINTENANT

La graisse est filtrée puis « rincée » et « nettoyée » avec du sérum physiologique afin d’en extraire le sang et les impuretés. Puis patiemment, le Dr Hayot retire toutes les cellules fibreuses présente dans la graisse.

L’émulsion de cellules graisseuses est faite à partir d’un filtre spécial qui casse les cellules graisseuses, elle est filtrée à l’aide d’un tissu en nylon. Cette essence de graisse contient beaucoup de cellules souches qui permettront d’injecter le cou, le décolleté et le visage en mésolift.

3/ Réinjection de la graisse

AVANT

A l’époque, les canules d’injections étaient épaisses et de ce fait, rendaient l’acte plus traumatisant pour la peau. Les lipofillings supposaient l’injection de grande quantité de graisse, le geste était moins délicat, l’injection moins précise et le patient plus marqué.

MAINTENANT

Les canules utilisées sont beaucoup plus fines, elles n’excèdent pas quelques 7 mm ! Les nouveaux lipofillings peuvent être pratiqués à l’aiguille.

La graisse, ayant été préparée différemment peut être injectée pour différentes indications :


La nouvelle technique de lipofilling est également un traitement de choix pour la blépharoplastie d’addition qui consiste à corriger le cerne creux grâce aux injections de graisse dans la paupière supérieure ou inférieure.

Lipofilling du visage

Le lipofilling est une technique qui est apparue dans les années 80. Le premier transfert de graisse réalisé dans le cadre d’une chirurgie reconstructrice a été réalisé par le Dr Coleman en 1983, il appellera cette nouvelle technique « lipostructure ».

Le Dr Bernard Hayot, spécialiste de la chirurgie esthétique des paupières à Paris, reprend cette technique opératoire dès l’année suivante pour effectuer les premiers comblements de cernes par lipofilling. Dès lors, de nombreux chirurgiens esthétiques se sont appropriés cette méthode pour rajeunir le tiers supérieur du visage.

Si l’utilisation principale de la lipostructure est actuellement le comblement des rides du visage (contour orbitaire, sillons nasogéniens) et la restauration des volumes (joues, tempes, cernes), l’injection de graisse apporte également une solution aux victimes d’un accident pour assouplir les tissus fibreux dans le cadre d’une chirurgie réparatrice.

Le mot du Dr hayot sur le lipofilling

« Au commencement de la chirurgie esthétique, le rajeunissement du visage consistait à réaliser un lifting en « tirant la peau » du visage. Cette technique présentait l'inconvénient majeur de donner un « surgical look » aux patients et trahissait leur recours à la chirurgie esthétique. ...  Lire +

Aujourd'hui, lorsque je pratique un lipofilling au bloc opératoire, je m'attache à restaurer les volumes perdus en réinjectant de la graisse autologue dans le creux de la paupière, les pommettes et les tempes afin de restaurer les volumes qui ont fondu. Cette technique, appelée lipostructure ou lipofilling du visage, permet de rajeunir significativement et durablement un visage de manière naturelle et sans avoir recours à un corps étranger ou à la chirurgie esthétique. »

Lire -

La technique du lipofilling par le Dr hayot

La lipostructure ou lipofilling des cernes, des pommettes ou des tempes est effectuée au bloc opératoire à l’aide d’une micro canule de moins d’ 1 mm : « Je prélève la graisse de mes patients dans l’abdomen ou dans le genou que je centrifuge et purifie avant de leur réinjecter comme produit de comblement. ...  Lire +

J’associe le plus souvent le lipofilling, c’est à dire l’injection de graisse dans le visage, à une blépharoplastie supérieure afin de remonter la queue du sourcil et de retirer l’effet de «casquette» sur la paupière supérieure simultanément. Dans le cadre d'un lipofilling périorbitaire, je traite à la fois : la tempe, la queue du sourcil, la paupière et la région malaire.»

Lire -

Quelles sont les differentes causes du vieillissement du visage ?

La fonte graisseuse est un des facteurs les plus importants du vieillissement du visage. Au niveau de la vallée des larmes et de la pommette, elle fait naître une démarcation entre la paupière inferieure et la rondeur de la joue. Cette fonte « malaire » est responsable de l’accentuation du sillon nasogénien. Le lipofilling du visage permet d’apporter une solution efficace et durable à cette perte de volumes. ...  Lire +

Dans ce cas précis, il faudra donc tenter de traiter toute la zone simultanément. Au niveau de la région de la tempe, qui a pendant longtemps été négligée dans les traitements rajeunissants du regard, la fonte graisseuse est la plus marquée et la plus précoce. À mesure que la graisse temporale fond, le support latéral du sourcil disparaît et la queue du sourcil descend progressivement.

La restauration des volumes au niveau de la tempe par lipofilling, soit par injection de graisse dans la tempe, apporte plus de naturel et plus d'harmonie au traitement rajeunissant du regard.

Lire -

Les avantages du lipofilling

Les avantages de la lipostructure par rapport une chirurgie esthétique du visage sont nombreux. Les micros injections de graisse permettent de combler les volumes avec parcimonie sans dénaturer la personnalité d’un visage. ...  Lire +

  • Les résultats de la micro-lipostructure sont définitifs. Le lipofilling est une véritable micro greffe de graisse pour laquelle les résultats sont prouvés, fiables et durables.
  • Les résultats du lipofilling sont naturels. Il s’agit de restaurer les volumes qui ont fondu au niveau de la tempe ou du cerne par exemple. La lipostructure donne des résultats beaucoup plus naturels que le lifting.
  • Aucun corps étranger n’est injecté dans l’organisme.
  • Les micros canules utilisées lors du lipofilling limitent l’apparition d’hématomes et ecchymoses et permettent une meilleure précision et un meilleur dosage des quantités injectées lors de l’intervention.
Lire -

Les résultats du lipofilling sont visibles dès la fin de l’intervention et dure au moins 10 ans. Une seule opération permet de combler le cerne creux et la région péri-orbitaire. Le point de prélèvement de la graisse lors du lipofilling (généralement dans le genou ou dans l’abdomen) n’est pas douloureux et cicatrise très rapidement. Une seule suture est nécessaire, le fil est résorbable et finira par tomber tout seul après quelques jours. ...  Lire +

On estime environ 20 à 30% de perte de la graisse qui a été injectée après l’intervention mais les résultats varient en fonction des organismes et des régimes alimentaires qui sont suivis au fil des années. Si un individu prend du poids, le visage aura tendance a s’arrondir tandis que s’il maigrit beaucoup, la graisse injectée disparaîtra progressivement de l’endroit où elle a été injectée. Les proportions restent inchangées.

De manière générale, les résultats sont extrêmement satisfaisants, le lipofilling du visage permet de faire disparaître les rides et ridules du coin de l’œil et de traiter l’air fatigué des patients qui présentaient un cerne creux.

Lire -
  • Anesthésie : locale potentialisée (neuroleptanalgésie)
  • Durée de l'intervention : environ deux heures
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Désocialisation : 8 à 10 jours (présence d’œdèmes liés à la lipostructure)

Découvrez les photos avant/après du lipofilling et constatez vous-même les résultats de la lipostructure du visage

En pratiquant le lipofilling du visage le Dr Hayot restaure les volumes perdus en reinjectant de la graisse autologue dans le creux de la paupiere les pommettes et les tempes