Chirurgie : l'oeil asiatique à Paris 8 - Dr Hayot, chirurgien esthétique

Oeil asiatique

Une partie de la population asiatique naît avec un petit pli sur la paupière supérieure (comme les Occidentaux) qui donne une jolie forme naturelle à l’œil asiatique. On parle alors de « double paupière » (« double eyelid »). L’autre partie présente des yeux très bridés, dont la paupière semble former un rideau entre les cils et les sourcils, ce qui ferme le regard. Lorsque le pli palpébral est inexistant, on parle de paupière simple (« single eyelid »).

Prendre Rendez-vous

Dr Hayot, chirurgien et médecin esthétique à Paris 8

Le Mot du Dr Hayot

« Ce qu’il faut surtout retenir en ce qui concerne l’œil asiatique, c’est que les Asiatiques ne veulent surtout pas d’un œil caucasien ou occidental. Le but n’est pas de transformer un œil asiatique en œil occidental : il est d’embellir, d’ouvrir légèrement l’œil et de reconstruire un pli de paupière. »

Indications

Au cours des 50 dernières années, la chirurgie esthétique de l’œil asiatique a été l’une des techniques la plus réalisée en Asie. La majorité des patients asiatiques qui ont recours à cette opération cherchent à ouvrir leur regard en redessinant joliment leur paupière supérieure. Les femmes souhaitent aussi faciliter le maquillage des yeux, sans pour autant modifier leur personnalité par une « blépharoplastie esthétique occidentale ».

En plus de repositionner ou de créer un pli palpébral, la blépharoplastie asiatique permet le rajeunissement de la paupière par ablation des poches ou traitement de l’excédent cutané.

Présentation de la technique

La chirurgie esthétique de l’œil asiatique a comme objectif de créer un pli palpébral ou de repositionner un pli existant. Elle se pratique selon deux méthodes : avec incision ou sans incision.

La chirurgie des paupières asiatiques avec incision

Le chirurgien incise horizontalement la paupière supérieure pour repositionner le pli palpébral en fonction des envies du patient. Cette intervention permet aussi de traiter les rides et le surplus de peau pour rajeunir le regard. Une ablation des poches de graisse peut également être réalisée simultanément.

La chirurgie des paupières asiatiques sans incision

Dans certains cas, il est possible d’effectuer une blépharoplastie asiatique de manière percutanée sans effectuer d’incision et donc sans cicatrices. La technique, également connue sous le terme de « technique des perles », consiste à pratiquer 5 à 6 sutures entre la paupière supérieure et le tarse palpébral (cartilage de la paupière).

L’épicanthoplastie

Dans le même temps opératoire, le chirurgien peut réaliser une épicanthoplastie. L’épicanthus est le repli cutané situé dans l’angle interne de l’œil au niveau du point lacrymal. L’épicanthoplastie permet de modifier la forme et la taille du contour intérieur de l’œil. Elle s’adresse aux patients qui ont une sensation d’œil fermé par la paupière, dont les yeux semblent très éloignés l’un de l’autre.

Déroulement de l’intervention

Renseignements pratiques

  • Anesthésie : locale potentialisée (neuroleptanalgésie) ou locale
  • Durée de l’intervention : 1 h
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Désocialisation : 8 jours
  • Vous arrivez le matin de l’intervention, à jeun depuis 8 heures.
  • Une neuroleptanalgésie (anesthésie locale profonde) ou une anesthésie locale est pratiquée.

Avec incision

Après avoir déterminé l’emplacement exact du pli palpébral avec le patient avant l’opération, le Dr Hayot effectue une incision horizontale au bistouri laser, puis il créé des adhérences entre la peau et le muscle releveur de la paupière à l’aide de points de suture très profonds.
Cette technique peut s’appliquer dans tous les cas, y compris lorsque la peau est ridée et très peu élastique. Elle peut s’associer à un retrait des poches de graisse.

Sans incision cutanée

« Le débridage des yeux » s’effectue de manière percutanée afin d’éviter toute cicatrice sur la paupière.

Le Dr Hayot pratique 5 ou 6 incisions à l’aiguille et suture la paupière entre le tarse et la nouvelle ligne du pli palpébral. Les fils sont retirés 6 jours après l’intervention.
Cette technique convient particulièrement aux patients jeunes dont la peau est fine et élastique, et qui souhaitent réorienter ou creuser un pli palpébral déjà existant.

L’épicanthoplastie

Dans le respect de l’enseignement de ses homologues coréens, le Dr Hayot incise l’épicanthus et suture l’angle intérieur de l’œil à la paupière inférieure afin d’ouvrir le regard.

Avantages de la technique

Avec incision

  • L’intervention permet aussi de retirer l’excès de peau et de corriger les rides entre le pli palpébral et les cils.
  • Le résultat est définitif, il embellit le regard et permet de recourber joliment les cils.
  • La cicatrice, cachée dans le pli de la paupière, est quasi invisible.

Sans incision cutanée

  • Les suites sont légères : il y a très peu d’œdèmes post-opératoires et la récupération est rapide.
  • Il n’y a pas de cicatrices.
  • Le résultat est naturel et la technique est réversible – le patient peut revenir au pli palpébral originel de manière rapide et aisée.

Les résultats du traitement de l’oeil asiatique

L’intervention embellit le regard, lui donne une forme en amande sans l’occidentaliser.

Quelles sont les précautions à prendre pour un traitement de l’oeil asiatique ?

Comme pour tout acte chirurgical, la blépharoplastie de l’œil asiatique exige quelques précautions.

Avant l’intervention

  • Un rendez-vous préalable chez le médecin anesthésiste est obligatoire pour s’assurer que l’intervention n’est pas contre-indiquée (un bilan sanguin vous sera prescrit).
  • Evitez les médicaments anticoagulants, dont l’aspirine, dans les 8 à 15 jours qui précèdent.
  • Le chirurgien prescrit des collyres à instiller en cas d’irritation ou de sécheresse oculaire et pour prévenir le risque de conjonctivite. Il est conseillé de les acheter à l’avance.
  • Le jour de l’intervention, il faut être à jeun depuis 8 heures (nourriture et boisson).

Après l’intervention

Le chirurgien vous donnera des recommandations pour les jours qui suivent l’intervention. Les consultations postopératoires ont lieu le lendemain de l’intervention, le 6e jour pour enlever les fils, puis 1 mois après.

Effets secondaires

Ils sont d’autant plus rares que vous faites appel à un praticien spécialiste de la chirurgie du regard. Dans la technique avec incision, il est impératif que la cicatrice soit parfaitement cachée dans le pli de la paupière. L’usage du bistouri laser est une garantie à cet égard.

Combien coûte un traitement de l’oeil asiatique?

Un devis sur mesure, détaillé et complet vous sera remis par le Dr Hayot à l’issue de la première consultation.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez le Docteur Hayot !

Commentaires

Laissez un commentaire et le Dr Bernard Hayot vous répondra au plus vite