Chirurgie des cernes à Paris 8 - Dr Hayot, chirurgien esthétique

Microlipostructure du cerne creux

Les cernes commencent à apparaître autour de la trentaine, quelquefois plus tôt pour des raisons constitutionnelles. Le creux sous l’œil, qui descend de la racine du nez vers la pommette, est lié à la perte de graisse sous-cutanée qui s’intensifie avec l’âge. Il est aussi favorisé par une perte de poids significative, parfois par un déséquilibre hormonal. La peau de la paupière inférieure, très fine, laisse alors transparaître les contours osseux de l’orbite.

Prendre Rendez-vous

Dr Hayot, chirurgien et médecin esthétique à Paris 8

Le Mot du Dr Hayot

« Le cerne creux est dû à une fonte de graisse qui laisse deviner les rebords orbitaires et les reliefs osseux de la paupière inférieure. Cette fonte, qui est l’un des signes de vieillissement du visage, survient plus précocément au niveau des paupières en raison de l’extrême finesse de la peau (8 à 9 fois plus que sur le reste du visage) conjuguée à l’importante mobilité de la zone péri-oculaire (clignements, sourires…). Spécialiste de la chirurgie du regard depuis plus de 30 ans, je me suis très vite intéressé au traitement du cerne. Les patients sont nombreux à me consulter parce qu’ils ne supportent plus leur regard fatigué, que celui-ci soit dû à des cernes creux, à des poches ou, souvent, aux deux combinés… »

Indications

« Docteur, j’ai le regard fatigué et cerné, que puis-je faire ? » Ce motif de consultation est fréquent, et les patients ont souvent du mal à faire la différence entre poches et cernes.

Cernes creux, cernes colorés

La paupière inférieure s’est creusée jusqu’à la pommette en raison de la fonte de la graisse sous-cutanée. La peau, très fine à cet endroit, laisse transparaître les contours osseux de l’orbite. La zone étant très vascularisée, les vaisseaux peuvent devenir visibles en transparence et donner une tonalité aux cernes.

Cernes et poches

Le vieillissement de la paupière se traduit pratiquement toujours de la même manière : une petite poche de graisse commence à s’extérioriser en même temps qu’un creux se forme. Le plus souvent, cernes et poches sont associés, l’un aggravant l’autre. Les amas de graisse qui forment les poches ressortent sur le creux du cerne et le visage semble doublement marqué. Le chirurgien doit rétablir un nivellement harmonieux en comblant un peu le cerne grâce à la micro-lipostructure et en effaçant les poches sans excès.

Présentation de la technique

Le microlipofilling contre les cernes creux

Pour faire disparaître un cerne, il faut le combler et la méthode la plus efficace est le micro-lipofilling, ou micro-lipostructure. Les volumes qui ont fondu sont restaurés via un transfert de graisse provenant du patient lui-même. Après une lipoaspiration réalisée dans l’abdomen ou à l’intérieur des genoux, de préférence, la graisse est traitée (rincée, nettoyée, défibrosée), puis réinjectée dans le cerne à l’aide d’une microcanule. Ces actes se déroulent au bloc opératoire.
Le comblement du cerne est habituellement associé à une lipostructure des pommettes, de la paupière supérieure et/ou de la tempe pour redonner des volumes naturels lorsque la fonte graisseuse est importante.

Le nano-lipofilling contre les cernes colorés

Le nano-lipofilling est le seul traitement véritablement probant sur le cerne coloré. Il consiste à napper le cerne de cellules souches et de facteurs de croissance extraits de la graisse du patient (fraction vasculaire stromale). Le derme s’épaissit en quelques semaines, et l’effet de transparence disparaît. Cette méthode est efficace quelle que soit la coloration du cerne.

Traitement des cernes et des poches

Dans la plupart des cas, les cernes creux sont associés à des poches sous les yeux, le cumul des deux aggravant l’air fatigué : plus les poches sont marquées, plus le cerne semble creux.

Dans le même temps opératoire, le Dr Hayot réalise une micro-lipostructure du cerne et une ablation des poches par voie transconjonctivale au bistouri laser. Cette intervention donne d’excellents résultats lorsqu’elle est réalisée par des mains expertes car il est essentiel d’enlever les poches de graisse sans trop creuser l’œil et de remplir le cerne creux sans sur-corriger : cerne et poches doivent être mis au même niveau. L’erreur la plus fréquente, observée chez des praticiens non spécialisés, consiste à remplir les cernes en espérant ainsi cacher les poches : on aboutit bien souvent à des doubles poches très inesthétiques.

Déroulement de l’intervention

Renseignements pratiques

  • Anesthésie : générale ou locale potentialisée (neuroleptanalgésie)
  • Durée de l’intervention : 1 à 2 heures selon les gestes associés
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Désocialisation : 8 à 10 jours (présence d’œdèmes)
  • Vous arrivez le matin de l’intervention, à jeun depuis 8 heures.
  • Une anesthésie générale ou une neuroleptanalgésie (anesthésie locale profonde) est pratiquée.
  • Le comblement des cernes est réalisé par micro-lipostructure : une petite quantité de graisse est prélevée sur le patient (abdomen, genoux). Elle est rincée, nettoyée, défibrosée et cassée avant d’être greffée dans le creux des cernes à l’aide d’une microcanule pour niveler la surface.
  • Un nano-lipofilling permet d’atténuer la coloration des cernes. La graisse est traitée comme pour un lipofilling, mais elle est ensuite filtrée, désintégrée afin d’en extraire un « consommé » riche en cellules souches et facteurs de croissance.
  • Pour ôter les poches, le chirurgien incise à l’intérieur de la paupière inférieure, dans la conjonctive, à l’aide d’un bistouri laser. Il n’y a pas de cicatrice cutanée et le bistouri laser évite les saignements à l’origine d’ecchymoses et d’hématomes.

Avantages de la technique

Cernes creux, cernes colorés

Le lipofilling (ou micro-lipofilling) est le seul traitement efficace contre les cernes. Les résultats sont définitifs et très naturels : on répond à la fonte graisseuse responsable du cerne par une greffe de graisse provenant du patient.

Le nano-lipofilling, dérivé du lipofilling, diminue la transparence de la peau : la couleur du cerne est estompée car on ne voit plus les vaisseaux sous-jacents.

Le Dr Hayot déconseille le plus souvent l’injection d’acide hyaluronique dans les cernes :

  • l’acide hyaluronique ne se résorbe pas ou mal dans le cerne. Avec le temps, il gonfle en absorbant l’eau comme une éponge et forme des poches disgracieuses ;
  • la peau du cerne est très fine voire transparente et l’acide hyaluronique peut se voir, donnant une couleur bleutée à la paupière inférieure (effet tyndall de l’acide hyaluronique).

A noter : avant l’intervention, le Dr Hayot vérifie que la zone à traiter ne comporte pas de reliquats d’anciennes injections d’acide hyaluronique. Le cas échéant, il dissout le produit avec de la hyaluronidase.

Cernes et poches

L’ablation des poches de graisse est réalisée par voie transconjonctivale et les cernes creux sont remplis avec une micro-lipostructure pour égaliser les niveaux. L’intervention est systématiquement combinée : c’est une erreur de combler le cerne creux en espérant ainsi camoufler les poches de graisse…

Le résultat est définitif : poches et cernes ne reviennent pas après l’intervention.

Les résultats de la microlipostructure du cerne creux

  • Après un micro-lipofilling des cernes, les paupières inférieures sont gonflées pendant une dizaine de jours. Appliquez régulièrement des compresses glacées pour accélérer le processus. Le résultat est perceptible au bout de 3 semaines, il est définitif environ 3 mois après l’intervention.
  • L’ablation des poches est une intervention peu invasive. Il n’y a pas de cicatrice puisque l’incision est pratiquée à l’intérieur de la paupière. Le résultat est définitif : les poches de graisse ne se reforment pas si l’opération a été bien réalisée.

Quelles sont les précautions à prendre pour un micro-lipofilling des cernes creux

Le micro-lipofilling des cernes creux se déroule au bloc opératoire sous anesthésie locale profonde ou générale. Afin d’éviter toute prise de risque durant l’intervention, certaines précautions devront être respectées.

Avant l’intervention

  • Une visite chez l’anesthésiste est obligatoire au moins 48 heures avant l’opération afin de confirmer sa faisabilité. Le patient doit être muni des résultats d’analyses sanguines demandées en vue d’une chirurgie.
  • Les traitements anticoagulants (dont l’aspirine) doivent être interrompus une semaine ou deux avant l’opération des paupières pour limiter les saignements.
  • Il est conseillé de se procurer les médicaments prescrits en amont de l’intervention (collyres, compresses, etc.) pour en disposer dès la sortie de clinique.
  • Le patient doit être à jeun depuis au moins 8 heures avant de descendre au bloc opératoire.

Après l’intervention

Le chirurgien vous donnera des recommandations pour les jours qui suivent l’intervention. L’application de compresses glacées limite les œdèmes postopératoires et un collyre apaise la sécheresse oculaire.
Prévoyez une éviction sociale de 8 à 10 jours, le temps que l’œdème et les ecchymoses aux points d’injection disparaissent.
Une consultation post-opératoire a lieu dès le lendemain de l’intervention avec le chirurgien esthétique, et une autre est prévue 1 mois après.

Effets secondaires

La lipostructure est une technique délicate qui exige que le praticien soit très expérimenté pour éviter les écueils de l’injection. Grâce à un traitement spécifique de la graisse, qui est soigneusement défibrosée, et à l’usage de microcanules, le Dr Hayot évite les effets indésirables de la lipoinjection : irrégularités, kystes fibreux, etc.

Pour en savoir plus : la SOFCPRE (Société française de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique) édite des fiches d’information très accessibles sur les principales interventions de chirurgie plastique et esthétique.

Combien coûte un micro-lipofilling des cernes creux ?

Le coût varie en fonction du plan de traitement indiqué pour chaque patient et des gestes associés (ablation des poches, notamment). Un devis précis vous sera remis après un examen attentif. Il comprend les frais de la clinique, les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste, les frais de la clinique et du personnel hospitalier.

Les actes de chirurgie esthétique ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez le Dr Hayot !

Commentaires

Laissez un commentaire et le Dr Bernard Hayot vous répondra au plus vite