Vidéo du Dr.BernardHayot

Blépharoplastie d’addition

  • Partagez cette vidéo :

Blépharoplastie d’addition

Il est aujourd’hui admis par les chirurgiens du regard que la cause principale du vieillissement de la région péri-orbitaire est la perte de volume graisseux. Une blépharoplastie qui se limite à la résection de peau et de graisse a tendance à creuser le regard, à le modifier plutôt qu’à le rajeunir et l’embellir.

Un ensemble d’experts esthétiques du regard se sont ainsi détournés de la blépharoplastie classique au profit d’une nouvelle technique : la blépharoplastie d’addition.

Prendre Rendez-vous

Dr Hayot, chirurgien et médecin esthétique à Paris 8

Le Mot du Dr Hayot

« Je fais confiance à cette nouvelle technique de blépharoplastie parce que je suis convaincu qu’il vaut mieux ajouter du volume qu’en soustraire pour rajeunir le regard. On a compris depuis longtemps que, dans l’ensemble du visage, le vieillissement est dû à une fonte de graisse plutôt qu’à un excédent de peau. Un visage jeune est un visage plein, surtout pas un visage émacié. Cela fait plus de 20 ans que l’on rajeunit le visage par la volumétrie (acide hyaluronique…), pourquoi la majorité des praticiens n’ont pas compris que le principe est le même au niveau du regard et continuent à le creuser plutôt qu’à le rajeunir ?

J’associe quasi-systématiquement des injections de graisse (micro-lipostructure) à la résection cutanée ou à l’ablation de poches sous les yeux pour préserver les volumes existants et restaurer la plénitude du regard. »

Indications

La blépharoplastie d’addition corrige la perte de volume au niveau des paupières. C’est l’un des signes – souvent ignoré – du vieillissement du regard. Elle est également indiquée pour adoucir les traits chez les personnes qui ont naturellement des yeux un peu enfoncés. Enfin, elle permet de réparer les conséquences d’une blépharoplastie excessive, quand trop de tissu a été retiré et que l’œil paraît plus creux qu’auparavant.

Le comblement s’applique aux paupières supérieures et/ou inférieures, selon les cas, et complète les gestes classiques de la blépharoplastie : suppression si nécessaire du repli de peau de la paupière supérieure, ablation des poches, comblement des cernes, etc.

Présentation de la technique

Pour le Docteur Hayot, le rajeunissement du regard passe plus par des ajouts de volume que par des résections cutanées.

« Lors de la première consultation pour un rajeunissement du regard, je demande à mon patient d’apporter des photos de lui plus jeune. Cela me permet d’analyser le vieillissement de ses paupières et de me rapprocher au plus près d’un rajeunissement naturel. En comparant le visage actuel avec ces photos, je constate toujours un certain degré de perte de volume au niveau de la paupière supérieure, surtout dans sa partie interne et médiane. »

La blépharoplastie de comblement par lipofilling est l’injection de la propre graisse du patient pour créer du volume dans la zone voulue (les paupières supérieures et inférieures, les sillons nasogéniens, les pommettes, etc.). La graisse est prélevée dans les genoux ou dans l’abdomen, là où les cellules adipeuses sont de petite taille. Une fois nettoyée, défibrosée et cassée, la graisse, devenue fluide, est réinjectée à l’aide d’une microcanule en profondeur, au contact osseux. La technique opératoire a largement fait ses preuves : l’opération est rapide et sans danger !

Déroulement de l’intervention

Renseignements pratiques

  • Anesthésie : neuroleptanalgésie ou anesthésie générale
  • Durée de l’intervention : environ 1h30
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Désocialisation : 8 à 10 jours (présence d’œdèmes liés au lipofilling)
  • Vous arrivez le matin de l’intervention, à jeun depuis 8 h.
  • Une anesthésie est pratiquée : anesthésie générale ou neuroleptanalgésie (anesthésie locale profonde).
  • Le chirurgien prélève un peu de graisse sur l’abdomen ou la face interne des genoux (lipoaspiration) à l’aide d’une microcanule. La graisse est ensuite rincée, défibrosée, cassée. Elle devient très fluide.
  • La graisse est injectée en profondeur à l’aide d’une micro-aiguille sur des sites préalablement marqués sur les paupières.
    D’autres gestes sont réalisés conjointement, qui sont définis au cas par cas selon les indications de chaque patient.

Avantages de la technique

Pour les paupières supérieures

La blépharoplastie supérieure classique, qui consiste schématiquement à couper l’excès de peau apparent, risque d’aggraver le creusement de la paupière supérieure. Pour retrouver une paupière pleine, il est indispensable de compenser les pertes de volume et de n’enlever du tissu cutané que si cela est nécessaire. Le micro-lipofilling remplit le creux orbitaire avec de la graisse et corrige les effets du temps en recréant le volume perdu au fil des années. Le résultat est définitif et les suites opératoires sont simples et rapides.

Pour les paupières inférieures

Au niveau de la paupière inférieure, la perte de volume dans la région du cerne accentue la saillie des poches sous les yeux et donne un regard fatigué et vieilli. Pour éviter de creuser davantage cette région, il est essentiel de se tourner vers la blépharoplastie d’addition, d’injecter du volume dans la zone à traiter plutôt que d’en supprimer, et d’enlever les poches de graisse dans le même temps opératoire.

Résultats

Les suites opératoires ne sont pas douloureuses, mais les œdèmes liés au lipofilling peuvent être significatifs dans les jours qui suivent l’intervention. Ce gonflement des paupières est tout à fait normal et transitoire – il disparaît rapidement. Le résultat définitif se voit environ 2 mois après l’intervention.

Quelles sont les précautions à prendre pour une blépharoplastie d’addition ?

La blépharoplastie de comblement par lipofilling est une opération rapide et sans danger qui se déroule au bloc opératoire sous anesthésie locale profonde ou générale. Afin d’éviter toute prise de risque durant l’intervention, certaines précautions devront être respectées.

Avant l’intervention

  • Une visite chez l’anesthésiste est obligatoire au moins 48 heures avant l’opération afin de confirmer sa faisabilité. Le patient doit être muni des résultats d’analyses sanguines demandées par l’anesthésiste en vue d’une chirurgie.
  • Les traitements anticoagulants (dont l’aspirine) doivent être interrompus une semaine ou plus avant l’opération des paupières pour limiter les saignements.
  • Il est conseillé de se procurer les médicaments prescrits en amont de l’intervention (collyres, compresses, etc.) pour en disposer dès la sortie de clinique.
  • Le patient doit être à jeun depuis au moins 8 heures avant de descendre au bloc opératoire.

Après l’intervention

Le chirurgien vous donnera des recommandations pour les jours qui suivent l’intervention. L’application de compresses glacées limite les œdèmes postopératoires et un collyre apaise la sécheresse oculaire, le cas échéant.

Prévoyez une éviction sociale de 8 à 10 jours, le temps que l’œdème et les ecchymoses aux points d’injection disparaissent.

Une consultation post-opératoire a lieu dès le lendemain de l’intervention avec le chirurgien esthétique, puis 1 mois après.

Effets secondaires

La lipostructure est une technique délicate qui exige que le praticien soit très expérimenté pour éviter les écueils de l’injection. Grâce à un traitement spécifique de la graisse, qui est patiemment défibrosée, le Dr Hayot évite les complications des lipofilling « à l’ancienne » : irrégularités, kystes fibreux, sur-corrections…

Pour en savoir plus : la SOFCPRE (Société française de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique) édite des fiches d’information très accessibles sur les principales interventions de chirurgie plastique et esthétique.

Combien coûte une blépharoplastie d’addition ?

Le coût d’une blépharoplastie d’addition varie en fonction des modalités de traitement indiquées pour chaque patient ainsi que des gestes associés. Un devis précis vous sera remis après un examen attentif. Il comprend les frais de la clinique et du matériel, les honoraires du chirurgien, de l’anesthésiste et du personnel hospitalier.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez le Dr Hayot !

Commentaires

Laissez un commentaire et le Dr Bernard Hayot vous répondra au plus vite