Vidéo du Dr.BernardHayot

Chirurgie des poches sous les yeux

  • Partagez cette vidéo :

Ablation des poches au laser

Souvent prises pour un signe de fatigue, les poches sous les yeux marquent le vieillissement du regard. Si elles sont effectivement liées à l’évolution des structures de l’œil, on peut avoir des poches très jeune pour des raisons constitutionnelles. Il n’y a pas d’âge pour se faire opérer ! Il est dommage de se priver d’une intervention devenue bien moins invasive qu’autrefois et dont les résultats sont réellement probants et définitifs (les poches ne se reforment pas) !

Prendre Rendez-vous

Dr Hayot, chirurgien et médecin esthétique à Paris 8

Le Mot du Dr Hayot

« Je retire les poches sous les yeux sans générer de cicatrice cutanée, en passant par l’intérieur de la paupière (voie transconjonctivale), sans saignement grâce au bistouri laser. Une fois les poches retirées, le regard retrouve son éclat originel sans modification du regard. L’essentiel, pour réussir une ablation de poches, est de ne pas creuser le regard : ce qui importe le plus, ce n’est pas ce qu’on enlève, mais ce qu’on laisse ! ».

Indications

Les poches peuvent apparaître très tôt dans la vie, pour des raisons congénitales et héréditaires. Mais, le plus souvent, elles relèvent d’un processus naturel de vieillissement. Dans l’orbite, l’œil est entouré d’un coussinet graisseux qui le protège des parois osseuses. Ce coussinet est maintenu par un tissu très fin appelé septum qui a tendance à se distendre avec les années. La graisse glisse alors vers le bas et forme des poches, ou hernies graisseuses.

La graisse étant hydrophile (elle retient l’eau), la taille des poches peut varier avec le cycle hormonal chez la femme, l’alimentation plus ou moins salée, l’excès d’alcool ou la position allongée (les poches sont plus prononcées le matin au réveil). Avec le temps, elles deviennent permanentes et « les petits moyens » utilisés pour dégonfler les paupières (rondelles de concombre…) comme les cosmétiques n’opèrent plus…

A noter : il ne faut pas confondre les poches de graisse avec les poches malaires, situées plus bas, qui exigent une intervention spécifique.

Présentation de la technique

Le Dr Hayot pratique l’ablation des poches sous les yeux au bistouri laser par la voie transconjonctivale, c’est-à-dire en passant par la conjonctive (partie rouge à l’intérieur de la paupière). Les poches sont retirées sans exérèse de peau et en estimant précisément ce qui doit être enlevé pour ne pas modifier ou creuser le regard. L’utilisation du laser CO2 garantit une incision d’une extrême finesse, une cautérisation simultanée des tissus évitant les saignements et, surtout, une très bonne visibilité opératoire qui permet d’enlever le volume de graisse adéquat.

Cette technique opératoire nécessite une parfaite connaissance de la chirurgie des paupières, des années de pratique permettant d’évaluer les volumes à enlever sans excès et une maîtrise du bistouri laser CO2. Il est donc recommandé de faire appel à un chirurgien esthétique oculoplasticien qui opère de longue date avec un bistouri laser CO2.

Déroulement de l’intervention

Renseignements pratiques

  • Anesthésie : locale potentialisée (neuroleptanalgésie) ou générale
  • Durée de l’intervention : moins d’1 heure
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Désocialisation : 2 ou 3 jours
  • Vous arrivez le matin de l’intervention, à jeun depuis 8 heures.
  • Une neuroleptanalgésie (anesthésie locale profonde) ou une anesthésie générale est pratiquée.
  • L’incision est réalisée au bistouri laser à l’intérieur de la paupière inférieure (pas de cicatrice cutanée).
  • Après avoir ouvert le septum, le chirurgien enlève les amas graisseux en dosant précisément ses gestes pour ne pas creuser la paupière inférieure. L’expertise est essentielle pour juger de ce qui doit être enlevé – un praticien non spécialiste des paupières sera tenté d’éliminer la totalité de la graisse.
  • Le bistouri laser, qui cautérise simultanément, évite les saignements source d’ecchymoses et d’hématomes. Pour le chirurgien, l’absence de saignement permet d’opérer avec une bonne visibilité anatomique.

Avantages de la technique

La technique d’ablation des poches par voie transconjonctivale présente de nombreux avantages :

  • il n’y a pas de cicatrice cutanée (ni suture, ni fils à retirer) ;
  • l’intervention n’engendre quasiment pas de gonflement ou d’hématome postopératoire ;
  • il n’y a pas de risque d’œil rond ni de modification du regard ;
  • le résultat est impeccable et définitif, les poches ont disparu et ne réapparaissent pas.

Pour bénéficier des avantages de cette technique opératoire, il est recommandé de faire appel à un chirurgien esthétique oculoplasticien ayant l’habitude d’opérer avec un bistouri laser C02.

Les résultats d’ablation des poches au laser

Le résultat est immédiatement visible. Les poches ont disparu et le patient ne présente aucune cicatrice ni trace visible. Le résultat est définitif : les poches ne réapparaissent jamais !

Quelles sont les précautions à prendre pour un ablation des poches au laser ?

Le plus souvent, l’opération des poches ne nécessite qu’une hospitalisation ambulatoire : le patient ne séjourne qu’une demie journée en clinique et peut rejoindre son domicile en fin d’après-midi. L’anesthésie est légère, mais le patient est totalement endormi lors de l’intervention pour un plus grand confort.

Avant l’intervention

  • Une visite chez l’anesthésiste est obligatoire au moins 48 heures avant l’opération afin de confirmer sa faisabilité. Le patient doit être muni des résultats d’analyses sanguines demandées par l’anesthésiste en vue d’une chirurgie.
  • Les traitements anticoagulants (dont l’aspirine) fluidifient le sang et augmentent la probabilité de présenter des hématomes. Le praticien vous indiquera la marche à suivre – ils doivent si possible être interrompus une à deux semaines avant l’opération.
  • Il est conseillé de se procurer les médicaments prescrits en amont de l’intervention (collyre contre la sécheresse oculaire, notamment) pour en disposer dès la sortie de clinique.
  • Le patient doit être à jeun depuis au moins 8 heures avant de descendre au bloc opératoire.

Après l’intervention

Dans le cadre d’une ablation simple des poches sous les yeux, les suites opératoires sont légères, et le patient peut reprendre ses activités dès le 3e jour. Pour plus de confort, il est conseillé de porter des lunettes de soleil dans les jours qui suivent une chirurgie des paupières.

Le Docteur Hayot recommande l’application de compresses glacées pour diminuer l’œdème des paupières inférieures (possible durant 72 heures). Un traitement local (collyre) permet d’apaiser la sécheresse oculaire temporaire.

Après une opération des poches sous les yeux, il est conseillé d’éviter de s’exposer au soleil et de maquiller la zone pendant quelques jours.

Effets secondaires

Ils sont d’autant plus rares que vous faites appel à un praticien spécialiste de la chirurgie du regard et maîtrisant le bistouri laser CO2. La voie transconjonctivale évite tout risque de déformation de l’œil.

Pour en savoir plus : la SOFCPRE (Société française de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique) édite des fiches d’information très accessibles sur les principales interventions de chirurgie plastique et esthétique.

Combien coûte un ablation des poches au laser?

Les tarifs de la chirurgie des paupières sont calculés en fonction des honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste, des frais de clinique et du personnel hospitalier. Pour éviter toutes complications post-opératoires (œil rond, regard modifié, etc.), choisissez un chirurgien esthétique expert dans les techniques de chirurgie oculoplastique.

Pour tout savoir sur la chirurgie des poches et obtenir un devis précis, contactez le Docteur Hayot !

6 commentaire(s)

Avatar de Titine

/

J’ai des poches sous les yeux depuis quelques années qui me donne l’air d’une femme de 70 ans alors que je n’ai que 38 ans, je veux savoir comment les faire disparaître et le prix de l’intervention.

Répondre
Avatar de DrHayot

/

Bonjour, Le seul moyen efficace de retirer des poches est une intervention chirurgicale. Le prix de l'intervention sera défini en fonction de vos indications exactes. N'hésitez pas à contacter mon secrétariat au 01 40 17 00 99 pour toute information complémentaire. Cordialement.

Répondre
    Avatar de Nanou

    /

    Bonjour Monsieur Est ce que retirer la ou les poches sous les yeux ne risque t il pas de creuser le regard et de le changer ? et lorsque les poches sont petites est ce que un lipofilling des cernes est préférable ? Cordialement

    Répondre
    Avatar de DrHayot

    /

    Bonjour, Le lipofilling est nécessaire si la poche est associée à un cerne. Si vous ne présentez que de petites poches, la blépharoplastie laser pourra suffire. Lors de la consultation je pourrais vous donner un avis sur le geste à réaliser et un devis précis. Mon assistante est joignable au 01 40 17 00 99 choix 1. Cordialement

    Répondre
      Avatar de Suzanne

      /

      J’ai 45 ans et je souffre depuis quelques temps des poches qui apparaissent sous mes yeux, et qu’elles ne sont pas camouflable avec le maquillage, ce problème me complexe, j’aimerai savoir les différents traitements/interventions qui peuvent les supprimer définitivement.

      Répondre
      Avatar de DrHayot

      /

      Bonjour, Pour une ablation de poches, seule une option chirurgicale est recommandée. Une consultation me permettra de valider vos indications exactes et vous orienter vers la solution adaptée. Pour tout complément d'information, n'hésitez pas à m'adresser un email: info@drhayot.com Cordialement.

      Répondre

        Commentaires

        Laissez un commentaire et le Dr Bernard Hayot vous répondra au plus vite