Chirurgie du regard

Vidéo du Dr.BernardHayot

Chirurgie du regard

  • Partagez cette vidéo :

Chirurgie du regard

Ancien chef de clinique en ophtalmologie, formé en microchirurgie oculo-plastique, le Dr Hayot exerce la chirurgie du regard en hyper-spécialité depuis plus de 30 ans. Une expérience qui lui permet d’intervenir « au millimètre » pour effacer les poches, combler les cernes, masquer leur couleur, corriger des paupières tombantes sans rien modifier à l’expression ni à la forme des yeux. Pourquoi choisir un chirurgien spécialiste du regard ? Pour sa qualité d’analyse, sa maîtrise des gestes les plus nuancés, son approche sur-mesure, seules à même d’offrir un résultat naturel et conforme à vos souhaits.

Prendre Rendez-vous

Dr Hayot, chirurgien et médecin esthétique à Paris 8

Le Mot du Dr Hayot

“Le regard est le reflet de l’âme : mon objectif dans la chirurgie du regard est de préserver le regard sans jamais le modifier. Mon expérience en tant que chef de clinique et ma formation en microchirurgie oculoplastique, devenue mon hyper-spécialité, garantissent mon haut niveau d’expertise et assurent une réelle sécurité à mes patients pour la chirurgie des paupières et le rajeunissement du visage.”

Les différents types de regards

La chirurgie des paupières s’adapte à chaque type de regard : qu’il s’agisse d’un œil de biche, d’un œil creux, globuleux, rond ou d’un œil de cocker, les techniques opératoires sont variables. Seul un chirurgien avisé et expert des structures anatomiques du cadre orbitaire et des paupières pourra délivrer un diagnostic opératoire précis et rectifier les disgrâces d’un regard.

Pionnier de la chirurgie des paupières à Paris, le Docteur Hayot propose un ensemble de techniques innovantes et l’utilisation d’un matériel de pointe (bistouri laser CO2) afin d’empêcher les risques durant l’intervention et réduire au maximum les suites opératoires.

Chirurgie du regard : l'oeil de biche à Paris 8 - Dr Hayot

L’œil de biche ou «l’œil de star»

La fente palpébrale est étirée vers le haut et l’extérieur.
C’est en théorie l’œil le plus facile à opérer. La cicatrice de la paupière supérieure doit s’étirer en hauteur et en extérieur et se camoufle très facilement dans une des rides de la patte d’oie. Il ne faut surtout pas faire une cicatrice courte (qui rapetisse l’œil) et encore moins qui tende vers le bas, ce qui donnerait une impression de diminution de l’œil.

Traiter l'oeil creux à Paris 8 - Dr Hayot, chirurgien esthétique

L’œil creux :

L’œil semble enfoncé dans son orbite.
Etant donné que l’orbite semble trop grande pour l’œil, il faut éviter de la creuser davantage en enlevant beaucoup de peau et de muscle orbiculaire au niveau de la paupière supérieure. Il faut également éviter de retirer les poches au niveau de la paupière inférieure.
Au cours du vieillissement de l’œil creux la paupière supérieure s’allonge, le pli palpébral, déjà haut, remonte et le creux s’accentue.
Plus l’œil est creux, plus le risque de ptosis sénile est important : afin d’éviter de créer une fragilité du muscle releveur de la paupière, il faut éviter d’avoir recours à une chirurgie agressive.

Chirurgie du regard : l'oeil globuleux à Paris 8 - Dr Hayot

L’œil globuleux :

L’œil semble trop grand pour le cadre orbitaire.
Pour ce type d’œil, il est impératif de ne pas retirer trop de peau au niveau de la paupière supérieure ni trop de graisse au niveau de la paupière inférieure pour éviter d’accentuer l’aspect d’œil globuleux.
Etant donné que les paupières inférieures sont souvent distendues sur ce type morphologique, la chirurgie « classique » (couper la peau de la paupière inférieure) donne de mauvais résultats avec un risque très important d’œil rond voire d’ectropion.

Chirurgie du regard : l'oeil de cocker à Paris 8 - Dr Hayot

L’œil de cocker :

La fente palpébrale descend vers le bas et l’extérieur, ce type d’œil est également très souvent accompagné d’une chute des sourcils.
Il faut éviter dans cette forme d’œil d’enlever trop de peau au niveau de la paupière supérieure afin de ne pas créer une dysharmonie ni de mettre en évidence la chute de la queue du sourcil qui aggrave l’aspect d’œil triste.
Une chirurgie « classique » de la paupière inférieure pourrait présenter un risque d’œil rond et provoquer l’affaissement des parties molles.

Traiter l'oeil rond à Paris 8 - Dr Hayot, chirurgien esthétique

L’œil rond :

Un espace blanc est apparent entre la cornée et la paupière inférieure. L’œil rond est également appelé « Scleral show ».
Il peut être la conséquence d’une chirurgie des paupières mal exécutée mais peut aussi être génétique.
Dans le cadre d’une opération de rajeunissement de ce type de regard, il ne faut surtout pas aggraver l’œil rond en coupant la peau de la paupière inférieure.

Une blépharoplastie sur-mesure

La chirurgie esthétique du regard a évolué. Elle prend désormais en compte l’ensemble du tiers supérieur du visage, du front aux pommettes. Plus qu’une chirurgie des paupières, le Dr Hayot propose une chirurgie du regard et des interventions sur mesure, prenant en compte les spécificités de chacun.

Seul un chirurgien expert des structures anatomiques du cadre orbitaire et des paupières pourra délivrer un diagnostic opératoire précis pour corriger, rajeunir et embellir sans trahir l’identité du visage. Pionnier de la chirurgie des paupières à Paris, le Docteur Hayot propose les techniques les plus abouties afin de minimiser les complications, alléger les suites opératoires et donner le résultat le plus naturel possible.

Des techniques éprouvées pour un meilleur résultat

La chirurgie du regard est parmi les interventions esthétiques les plus pratiquées en France et à travers le monde. Cet engouement est lié à la relative rapidité de l’opération et à des suites opératoires souvent légères, autant qu’à la qualité du résultat : une chirurgie des paupières bien réalisée rafraîchit, rajeunit, embellit le regard mais respecte absolument la forme et l’expression des yeux.

La chirurgie du regard supprime les poches, comble les cernes, masque leur coloration, elle lisse les paupières fripées, retire les excédents cutanés mais compense aussi les pertes de volume, estompe les rides du pourtour de l’œil, redresse une queue de sourcil tombante… Elle corrige également les imperfections et disgrâces comme l’œil de cocker, l’œil rond ou l’œil globuleux.
Elle peut concerner les paupières supérieures, les paupières inférieures ou les quatre paupières simultanément, et regroupe plusieurs modes opératoires que le Dr Hayot adapte aux indications de chaque patient :

  • la blépharoplastie, la blépharoplastie d’addition et la pinch blépharoplastie ;
  • le comblement des cernes creux (lipofilling) ;
  • le traitement des cernes colorés (nano-lipofilling) ;
  • l’ablation des poches sous les yeux par voie transconjonctivale.

Le résultat est naturel et rajeunissant lorsque l’intervention est réalisée par un spécialiste de la chirurgie du regard qui prend en compte tous les facteurs de vieillissement et y apporte une réponse spécifique. La même technique chirurgicale ne peut pas s’adapter à tout le monde : les gestes réalisées lors d’une blépharoplastie doivent s’ajuster à chaque type de regard.

L’intervention ne présente aucun risque pour les fonctions motrices des paupières et n’impacte pas le globe oculaire. Ce n’est pas une chirurgie des yeux : elle n’a aucune incidence sur la vue.

Blépharoplastie : ne pas creuser le regard !

La blépharoplastie exige une parfaite connaissance de la dynamique des paupières. Le vieillissement produit un affaissement des tissus que la plupart des chirurgiens esthétiques traitent en retirant du tissu cutané pour remettre la paupière en tension, négligeant un facteur essentiel : la perte des volumes graisseux. Le risque est alors de creuser l’orbite, de tirer et de figer le regard… sans le rajeunir.

Pour le Dr Hayot, la blépharoplastie d’addition (avec lipofilling) est l’intervention la plus aboutie et naturelle car elle prend en compte tous les signes de vieillissement des paupières : excédent cutané avéré, mais aussi perte des volumes graisseux inhérente au processus de vieillissement.

Paupière inférieure : ne pas déformer le regard !

Lorsque la paupière inférieure est fripée et ridée, le Dr Hayot opère le plus souvent selon une technique appelée « pinch blépharoplastie », qui a l’immense avantage de ne pas décoller la peau. Les nerfs et les muscles de la paupière sont épargnés, ce qui évite tout risque de déformation de l’œil (œil rond, notamment) liée à des microlésions nerveuses.

Chirurgie des cernes : le lipofilling, seule méthode efficace !

Les cernes creux forment une vallée qui prend naissance au coin interne de l’œil et descend verticalement vers les pommettes. Ils donnent un regard triste et fatigué et constituent souvent une gêne sociale. Ils peuvent être présents assez tôt dans la vie pour des raisons constitutionnelles et génétiques, mais le creusement se marque généralement avec l’avancée en âge et la fonte graisseuse.

Le lipofilling (micro-lipofilling) est sans aucun doute la réponse la plus adaptée et durable à la problématique du cerne. Une petite quantité de graisse est prélevée sur le patient (abdomen, genoux, cuisses), puis transférée dans la paupière inférieure et dans la vallée des larmes si celle-ci s’est également creusée. L’usage de microcanules et un traitement spécifique de la graisse, qui est minutieusement défibrosée et fluidifiée pour s’adapter à la peau très fine du contour de l’œil, permettent de restituer subtilement le volume perdu.

Cette technique peut également être pratiquée dans la paupière supérieure dont le relâchement est plus souvent lié à une perte de volume qu’à un excédent de peau. La paupière s’affaisse comme un sac qui se vide : mieux vaut la remplir pour restituer sa forme originelle que de trop couper et de tirer…

Traitement des cernes colorés : le nano-lipofilling

Pour masquer la coloration des cernes, le Dr Hayot a recours à une technique novatrice et efficace, dérivée du lipofilling : la nano-lipostructure, ou nano-lipofilling. Elle consiste à napper le cerne d’une solution composée de cellules souches et de facteurs de croissance issus de la graisse du patient. Ce « jus de graisse » va progressivement épaissir la peau et la rendre moins transparente.

La chirurgie des poches sous les yeux : la voie transconjonctivale

Les poches sous les yeux correspondent à des hernies de graisse. Elle sont dues à l’hérédité ou apparaissent avec l’avancée en âge. Elles donnent un regard « bouffie » (« puffy eyes ») très disgracieux et complexant. Même s’il existe des astuces pour diminuer les yeux gonflés, la chirurgie des paupières est le seul traitement efficace et définitif pour enlever les poches sous les yeux.

Pratiquée au bloc opératoire en ambulatoire, l’ablation des poches que le Dr Hayot pratique par voie transconjonctivale (sans incision cutanée) n’entraîne aucune douleur et quasiment pas de désocialisation du fait de l’utilisation du bistouri laser CO2 et de l’absence de saignement.

La chirurgie combinée à d’autres traitements

Avant de passer le cap de la chirurgie des paupières, le chirurgien esthétique peut proposer plusieurs traitements de médecine esthétique.

  • Les injections de Botox® relèvent la queue du sourcil, déplissent le front, traitent la ride inter-sourcilière et suppriment les rides de la patte d’oie.
  • Les injections d’acide hyaluronique permettent de repulper le visage au niveau des tempes et des pommettes pour rajeunir le tiers supérieur du visage. A noter : le Dr Hayot les déconseille dans le comblement des cernes car elles se résorbent mal à cet endroit et peuvent, à terme, générer la formation de poches constituées de reliquats d’acide hyaluronique.
  • Le laser fractionné permet d’épaissir la peau de la paupière inférieure et d’estomper les rides et ridules par son effet tenseur.
  • Les fils tenseurs redessinent l’ovale du visage et peuvent relever les sourcils de manière naturelle et réversible.

D’autres interventions de rajeunissement du visage peuvent accompagner une chirurgie du regard, notamment le lifting de l’ovale et du cou et le lipofilling du visage pour combler les pertes de volume liées au vieillissement.

Les précautions à prendre pour une chirurgie du regard

Avant l’opération du regard

  • La consultation préopératoire avec le chirurgien esthétique doit établir un diagnostic précis en fonction des indications de chaque patient. L’étude photographique de clichés du patient plus jeune permet d’analyser le processus de vieillissement du regard propre à chaque individu.
  • Durant cette consultation, un consentement éclairé ainsi qu’un devis précis doivent être délivrés et acceptés par le patient.
  • Une visite chez l’anesthésiste est obligatoire au moins 48 heures avant l’opération afin de confirmer sa faisabilité. Le patient doit être muni des résultats d’analyses sanguines demandées par l’anesthésiste en vue d’une chirurgie (NFS + Plaquettes – TP/TCK – anticorps Hépatite C – HIV).
  • Les traitements anticoagulants (dont l’aspirine) doivent être interrompus une semaine ou plus avant l’opération des paupières.
  • Le patient doit être à jeun depuis au moins 8 heures avant de descendre au bloc opératoire.

La durée de la chirurgie du regard

Une chirurgie du regard peut durer entre 45 minutes et 3 heures en fonction du nombre de paupières opérées (paupières supérieures ou inférieures seules, 4 paupières), des gestes associés (lipofilling, notamment) et des complications éventuelles rencontrées durant l’intervention.

  • Ablation de poches simple : 45 minutes
  • Blépharoplastie supérieure : 45 minutes
  • Blépharoplastie inférieure (sous-palpébrale) par voie classique : 1 heure 30
  • Blépharoplastie 4 paupières : 1 heure

Il faut ajouter environ 1 heure à chaque intervention si un lipofilling (injection de graisse) est associé

Après l’opération du regard

  • La chirurgie du regard n’est pas une intervention douloureuse. Le patient étant totalement endormi, il n’éprouve aucune douleur. Au réveil, il est courant de ressentir une gêne au niveau des paupières accompagnée d’une sensation de sécheresse oculaire et d’une vue trouble. Ces réactions sont tout à fait normales et s’estompent au fil des jours. Un traitement local est prescrit, à appliquer dans les jours qui suivent.
  • Il est recommandé de rester au calme les premiers jours, de ne pas pratiquer d’activités physiques intenses pour éviter un afflux sanguin trop important au niveau du visage (risque d’œdème, d’ouverture de cicatrice, d’hématomes, etc.). L’éviction sociale dure de 3 à 21 jours en fonction de l’intervention subie et de la technique opératoire employée. Le maquillage n’est autorisé qu’après l’ablation des fils (6 à 8 jours après l’intervention) ou la cicatrisation des tissus.
  • Dans le cas d’une incision pour une blépharoplastie par voie classique, les cicatrices sont dissimulées dans les rides de la patte d’oie ou dans le bord des cils.
  • Une consultation postopératoire a lieu dès le lendemain de l’intervention avec le chirurgien esthétique. L’ablation des fils se fait aux alentours du 6e-8e jour. Une consultation de contrôle est programmée 1 mois après l’intervention.

Les résultats de la chirurgie du regard

Les résultats ne sont pas toujours immédiatement visibles. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si les yeux sont gonflés, œdématiés ou si une légère asymétrie est constatée dans les jours ou les semaines qui suivent : cela est tout à fait normal !

Les photos avant/après mettent en évidence le rajeunissement du regard et de l’ensemble du visage. Les poches ont disparu, la peau est lisse et nette, les rides sont gommées. Dans le cas d’un lipofilling, les volumes disparus ont été recréés : les cernes sont comblés, la paupière retrouve sa plénitude de jeunesse.

Le résultat de la chirurgie du regard est définitif, même si personne ne peut arrêter les effets du temps sur le visage. Les poches sous les yeux ou la casquette de la paupière supérieure ne réapparaissent jamais ! Aucune autre intervention ne sera nécessaire sur les paupières dans les 15 années à venir.

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles


11 votes
Moyennes : 4,64 sur 5
Loading...

1 commentaire(s)

Avatar de Françoise Bevy

/

Grand merci pour toutes ces clarifications qui me donnent confiance pour trouver une solution à mes préoccupations concernant cette chirurgie.

Répondre

Commentaires

Laissez un commentaire et le Dr Bernard Hayot vous répondra au plus vite