Poche malaire

Poche malaire

La technique du Dr Hayot

« Par l'intermédiaire d'une incision au bistouri laser cachée au raz des cils, je pratique un lifting sous musculaire pour remettre en tension et raccrocher à l’os l’excédent musculaire ». J’associe cette technique à la lipostructure de la pommette qui consiste à injecter la propre graisse de mon patient, auparavant prélevée dans le genou où l’abdomen, pour recréer naturellement les volumes des pommettes. »

Avantages

  • Une remise en tension naturelle du muscle
  • Le résultat de la micro lipostructure est définitif
  • Une cicatrice invisible, camouflée dans la ligne ciliaire

Renseignements pratiques

  • Anesthésie : locale potentialisée (neuroleptanalgésie)
  • Durée de l'intervention : environ une heure et demi
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Désocialisation : une dizaine de jours

La technique du Dr Hayot

« Par l'intermédiaire d'une incision au bistouri laser cachée au raz des cils, je pratique un lifting sous musculaire pour remettre en tension et raccrocher à l’os l’excédent musculaire ». J’associe cette technique à la lipostructure de la pommette qui consiste à injecter la propre graisse de mon patient, auparavant prélevée dans le genou où l’abdomen, pour recréer naturellement les volumes des pommettes. »

Avantages

  • Une remise en tension naturelle du muscle
  • Le résultat de la micro lipostructure est définitif
  • Une cicatrice invisible, camouflée dans la ligne ciliaire

Renseignements pratiques

  • Anesthésie : locale potentialisée (neuroleptanalgésie)
  • Durée de l'intervention : environ une heure et demi
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Désocialisation : une dizaine de jours

La chirurgie de la poche malaire et lipostructure de la pommette

La poche malaire est située sur la partie supérieure de la pommette sur l’os malaire. Il ne s’agit pas d’une poche de graisse mais d’une ptôse du muscle orbiculaire. ...  Lire +

Ce relâchement est responsable d'une sorte de double cerne qui aggrave encore l'air fatigué. Les causes de formation de la poche malaire sont multiples, souvent mixtes : il peut s'agir d'un œdème d'origine inflammatoire associé à un feston musculaire (sorte d'excès de muscle orbiculaire) et à une fonte de graisse au niveau de la vallée des larmes.
La solution chirurgicale réside dans l'association d'un lifting sous musculaire et d'une lipostructure malaire. Lire -