Blépharoplastie inférieure

La blépharoplastie inférieure

La chirurgie de la paupière inférieure

La paupière inférieure désigne une membrane de peau mobile qui recouvre le globe orbiculaire. En se rabattant sur l’œil à chaque clignement, elle permet de le protéger des agressions externes, de la lumière et de nettoyer sa surface. Les paupières permettent également de maintenir la bonne hydratation de la cornée.

La blépharoplastie inférieure permet de rectifier, symétriser ou rajeunir un regard en retirant minutieusement un excédent de peau ou de graisse, ou encore en repositionnant le muscle orbiculaire.

La chirurgie des paupières inférieures consiste à effectuer une incision dans le bord ciliaire (au ras des cils) ou dans la conjonctive afin d’éviter tout risque de cicatrice visible.

Tout savoir sur la structure et le rôle de la paupière inférieure

Etes-vous un bon candidat à la blépharoplastie inférieure ?

Si l’aspect de vos paupières inférieures vous dérange et vous complexe, la blépharoplastie est certainement la solution à votre problème.

Le plus souvent, un problème de poches sous les yeux, qu’elles soient héréditaires ou naturellement apparues au fil des années, incite les patients à franchir le cap de la blépharoplastie inférieure. Un chirurgien esthétique spécialisé dans la chirurgie des paupières vous proposera d’effectuer une ablation des poches par voie transconjonctivale au bistouri laser.

Cette pratique nécessite une grande dextérité, une expertise et un laser CO2 adapté. Tous les chirurgiens esthétiques ne sont donc pas habilités à reproduire cette méthode opératoire.

Si votre gêne au niveau de la paupière est davantage liée à un excédent cutané en raison du relâchement de la peau dû au vieillissement du visage, la blépharoplastie inférieure est également la solution à votre problème !

La technique consiste à inciser le bord ciliaire pour éliminer l’excédent de peau et relisser la paupière inférieure. Cette incision au bistouri laser permet également de repositionner le muscle orbiculaire dans le cas de la présence d’une poche malaire, l’on parle alors de lifting sous palpébral.

Quelles sont les différentes techniques opératoires pour une blépharoplastie inférieure ?

Il existe plusieurs techniques opératoires pour effectuer une chirurgie sur mesure et adaptée aux indications morphologiques de chaque regard :

1er cas : « J’ai des poches sous les yeux, mes paupières inférieures sont gonflées. »

Le chirurgien esthétique préconise une ablation des poches de graisse par voie transconjonctivale. L’incision dans la conjonctive est effectuée au bistouri laser, ce qui évite tout risque de saignement pendant l’opération et donc la survenue d’hématomes post opératoires. L’incision est tellement fine que la cicatrisation est optimale. Cachée à l’intérieure de la paupière inférieure, la cicatrice est invisible.

2ème cas : « Ma paupière forme un bourrelet de chair sous l’œil ».

Le spécialiste de la chirurgie du regard saura reconnaître une poche malaire. Cet amas représente un relâchement du muscle orbiculaire. L’intervention est appelée « lifting sous palpébral » ou « lifting des paupières ».

3ème cas : « La peau de mes paupières est flétrie, relâchée, j’ai un problème de paupière tombante »

Le vieillissement du visage entraine une fonte des volumes et l’apparition d’un excès de peau au niveau des paupières. La technique opératoire consiste à retirer cet amas de chair en créant 2 incisions de part et d’autre de la partie de peau à supprimer. Cachée dans le bord ciliaire, la cicatrice est imperceptible.

QUELS SONT LES AVANTAGES DE LA BLÉPHAROPLASTIE INFÉRIEURE ?

Les avantages et les effets d’une opération des paupières inférieures sont les suivants :

  • Un regard visiblement plus jeune et/ou symétrisé sans aucun risque de modification du regard ;
  • Un résultat naturel et imperceptible pour l’entourage dès la deuxième semaine de cicatrisation ;
  • Une cicatrice toujours invisible dissimulée soit au ras des cils soit dans la conjonctive en fonction de la technique utilisée ;
  • Le temps de cicatrisation de la blépharoplastie inférieure est rapide et totalement indolore.

Quels résultats pouvez-vous attendre de la blépharoplastie inférieure ?

Les patients sont satisfaits à plus de 95% de leur chirurgie des paupières. Pour un problème de poches sous les yeux ou de paupières tombantes, il n’y a malheureusement aucune autre alternative réellement efficace à la chirurgie des paupières.

Les crèmes antirides vendues dans le commerce, les conseils et astuces pour éviter les yeux gonflés peuvent ralentir l’apparition des premiers symptômes mais ne constituent pas un remède efficace.

La blépharoplastie inferieure permet de traiter toute la zone inférieure du regard et le rajeunir de 10, 15 ou 20 ans en une seule opération de 1H à 2H ! Les paupières sont lissées, aplanies et embellies ! Même si les quelques jours ou semaines qui suivent l’intervention peuvent s’avérer un peu traumatisants pour le patient - du fait d’une cicatrisation asymétrique lié à l’œdème post opératoire - la blépharoplastie offre un véritable soulagement physique et psychologique aux patients.

Quelles sont les précautions à prendre pour une blépharoplastie inférieure ?

Comme pour tout acte chirurgical qui nécessite une hospitalisation, les complications opératoires peuvent survenir lors d’une blépharoplastie. Voici quelques précautions à prendre avant l’opération :

  • S’assurer que le dossier médical est complet. Une visite chez un médecin anesthésiste est primordiale pour valider la faisabilité de l’intervention ;
  • Eviter la prise de médicaments anti coagulants type aspirine au moins durant les 2 semaines qui précèdent. Ils fluidifient le sang et augmentent la probabilité de faire apparaître un hématome ;
  • Il est conseillé de se procurer l’ensemble des médicaments et collyres prescrits par le chirurgien esthétique en amont de l’opération des paupières pour éviter la sensation de sécheresse oculaire ou à l’inverse le larmoiement ;
  • Il faut arrêter de manger et boire au moins 6 à 8H avant l’opération, il est nécessaire d’être à jeun.

Le risque de cécité éventuelle est extrêmement rare, elle survient si un caillot de sang se forme dans un vaisseau de la rétine. Aucun cas de cécité n’a jamais été rencontré par le Dr Bernard Hayot au cours de sa carrière de chirurgien oculoplasticien.

Combien coûte une blépharoplastie des paupières inférieures ?

Le tarif d’une blépharoplastie inférieure varie en fonction d’un ensemble de paramètres : les honoraires du chirurgien, le personnel hospitalier, le temps d’occupation du bloc opératoire, des produits et machines utilisés pour la blépharoplastie.

Le prix de la blépharoplastie est indiqué dans un devis sur mesure délivré lors de la première consultation avec le Dr Hayot.

Il convient d’indiquer que la blépharoplastie inférieure n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale lorsqu’il s’agit d’une intervention à visée esthétique. En revanche dans le cadre d’une chirurgie réparatrice des paupières, un dermatochalasis par exemple, lorsque la paupière devient un handicap à la bonne vision du patient, il est possible qu’une partie des frais engagés par la chirurgie des paupières soit remboursée par la mutuelle.

Pour tout renseignement complémentaire sur la blépharoplastie inférieure et pour obtenir l’avis d’un spécialiste, contactez le Dr Hayot !

'

Le mot du Dr Hayot

Par 'l'intermédiaire d'une incision au bistouri laser cachée au raz des cils, je passe sous le muscle palpébral (muscle orbiculaire de l'œil) pour le décoller complètement et le retendre. La paupière inférieure apparaît alors plus tendue et plus tonique.

Les avantages de la Blépharoplastie inférieure

  • Une remise en tension naturelle de la paupière
  • Une cicatrice invisible, camouflée dans la ligne ciliaire
  • Permet d'éviter les risques de modification du regard en évitant la résection cutanée
  • Permet d'affiner le bourrelet musculaire orbiculaire (qui apparaît au sourire)

Renseignements pratiques

  • Anesthésie : locale potentialisée (neuroleptanalgésie)
  • Durée de l'intervention : moins d'une heure
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Désocialisation : 10 à 15 jours
Résultats
Avant
Avant
Après
Après
Chirurgie du regard

La blépharoplastie inférieure

La chirurgie de la paupière inférieure

La paupière inférieure désigne une membrane de peau mobile qui recouvre le globe orbiculaire. En se rabattant sur l’œil à chaque clignement, elle permet de le protéger des agressions externes, de la lumière et de nettoyer sa surface. Les paupières permettent également de maintenir la bonne hydratation de la cornée.

La blépharoplastie inférieure permet de rectifier, symétriser ou rajeunir un regard en retirant minutieusement un excédent de peau ou de graisse, ou encore en repositionnant le muscle orbiculaire.

La chirurgie des paupières inférieures consiste à effectuer une incision dans le bord ciliaire (au ras des cils) ou dans la conjonctive afin d’éviter tout risque de cicatrice visible.

Tout savoir sur la structure et le rôle de la paupière inférieure

Etes-vous un bon candidat à la blépharoplastie inférieure ?

Si l’aspect de vos paupières inférieures vous dérange et vous complexe, la blépharoplastie est certainement la solution à votre problème.

Le plus souvent, un problème de poches sous les yeux, qu’elles soient héréditaires ou naturellement apparues au fil des années, incite les patients à franchir le cap de la blépharoplastie inférieure. Un chirurgien esthétique spécialisé dans la chirurgie des paupières vous proposera d’effectuer une ablation des poches par voie transconjonctivale au bistouri laser.

Cette pratique nécessite une grande dextérité, une expertise et un laser CO2 adapté. Tous les chirurgiens esthétiques ne sont donc pas habilités à reproduire cette méthode opératoire.

Si votre gêne au niveau de la paupière est davantage liée à un excédent cutané en raison du relâchement de la peau dû au vieillissement du visage, la blépharoplastie inférieure est également la solution à votre problème !

La technique consiste à inciser le bord ciliaire pour éliminer l’excédent de peau et relisser la paupière inférieure. Cette incision au bistouri laser permet également de repositionner le muscle orbiculaire dans le cas de la présence d’une poche malaire, l’on parle alors de lifting sous palpébral.

Quelles sont les différentes techniques opératoires pour une blépharoplastie inférieure ?

Il existe plusieurs techniques opératoires pour effectuer une chirurgie sur mesure et adaptée aux indications morphologiques de chaque regard :

1er cas : « J’ai des poches sous les yeux, mes paupières inférieures sont gonflées. »

Le chirurgien esthétique préconise une ablation des poches de graisse par voie transconjonctivale. L’incision dans la conjonctive est effectuée au bistouri laser, ce qui évite tout risque de saignement pendant l’opération et donc la survenue d’hématomes post opératoires. L’incision est tellement fine que la cicatrisation est optimale. Cachée à l’intérieure de la paupière inférieure, la cicatrice est invisible.

2ème cas : « Ma paupière forme un bourrelet de chair sous l’œil ».

Le spécialiste de la chirurgie du regard saura reconnaître une poche malaire. Cet amas représente un relâchement du muscle orbiculaire. L’intervention est appelée « lifting sous palpébral » ou « lifting des paupières ».

3ème cas : « La peau de mes paupières est flétrie, relâchée, j’ai un problème de paupière tombante »

Le vieillissement du visage entraine une fonte des volumes et l’apparition d’un excès de peau au niveau des paupières. La technique opératoire consiste à retirer cet amas de chair en créant 2 incisions de part et d’autre de la partie de peau à supprimer. Cachée dans le bord ciliaire, la cicatrice est imperceptible.

QUELS SONT LES AVANTAGES DE LA BLÉPHAROPLASTIE INFÉRIEURE ?

Les avantages et les effets d’une opération des paupières inférieures sont les suivants :

  • Un regard visiblement plus jeune et/ou symétrisé sans aucun risque de modification du regard ;
  • Un résultat naturel et imperceptible pour l’entourage dès la deuxième semaine de cicatrisation ;
  • Une cicatrice toujours invisible dissimulée soit au ras des cils soit dans la conjonctive en fonction de la technique utilisée ;
  • Le temps de cicatrisation de la blépharoplastie inférieure est rapide et totalement indolore.

Quels résultats pouvez-vous attendre de la blépharoplastie inférieure ?

Les patients sont satisfaits à plus de 95% de leur chirurgie des paupières. Pour un problème de poches sous les yeux ou de paupières tombantes, il n’y a malheureusement aucune autre alternative réellement efficace à la chirurgie des paupières.

Les crèmes antirides vendues dans le commerce, les conseils et astuces pour éviter les yeux gonflés peuvent ralentir l’apparition des premiers symptômes mais ne constituent pas un remède efficace.

La blépharoplastie inferieure permet de traiter toute la zone inférieure du regard et le rajeunir de 10, 15 ou 20 ans en une seule opération de 1H à 2H ! Les paupières sont lissées, aplanies et embellies ! Même si les quelques jours ou semaines qui suivent l’intervention peuvent s’avérer un peu traumatisants pour le patient - du fait d’une cicatrisation asymétrique lié à l’œdème post opératoire - la blépharoplastie offre un véritable soulagement physique et psychologique aux patients.

Quelles sont les précautions à prendre pour une blépharoplastie inférieure ?

Comme pour tout acte chirurgical qui nécessite une hospitalisation, les complications opératoires peuvent survenir lors d’une blépharoplastie. Voici quelques précautions à prendre avant l’opération :

  • S’assurer que le dossier médical est complet. Une visite chez un médecin anesthésiste est primordiale pour valider la faisabilité de l’intervention ;
  • Eviter la prise de médicaments anti coagulants type aspirine au moins durant les 2 semaines qui précèdent. Ils fluidifient le sang et augmentent la probabilité de faire apparaître un hématome ;
  • Il est conseillé de se procurer l’ensemble des médicaments et collyres prescrits par le chirurgien esthétique en amont de l’opération des paupières pour éviter la sensation de sécheresse oculaire ou à l’inverse le larmoiement ;
  • Il faut arrêter de manger et boire au moins 6 à 8H avant l’opération, il est nécessaire d’être à jeun.

Le risque de cécité éventuelle est extrêmement rare, elle survient si un caillot de sang se forme dans un vaisseau de la rétine. Aucun cas de cécité n’a jamais été rencontré par le Dr Bernard Hayot au cours de sa carrière de chirurgien oculoplasticien.

Combien coûte une blépharoplastie des paupières inférieures ?

Le tarif d’une blépharoplastie inférieure varie en fonction d’un ensemble de paramètres : les honoraires du chirurgien, le personnel hospitalier, le temps d’occupation du bloc opératoire, des produits et machines utilisés pour la blépharoplastie.

Le prix de la blépharoplastie est indiqué dans un devis sur mesure délivré lors de la première consultation avec le Dr Hayot.

Il convient d’indiquer que la blépharoplastie inférieure n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale lorsqu’il s’agit d’une intervention à visée esthétique. En revanche dans le cadre d’une chirurgie réparatrice des paupières, un dermatochalasis par exemple, lorsque la paupière devient un handicap à la bonne vision du patient, il est possible qu’une partie des frais engagés par la chirurgie des paupières soit remboursée par la mutuelle.

Pour tout renseignement complémentaire sur la blépharoplastie inférieure et pour obtenir l’avis d’un spécialiste, contactez le Dr Hayot !

Antipodes Médical | Créateur de sites