Chirurgie paupières

Chirurgie des paupières

Le Mot Du Docteur Hayot

Le docteur hayot propose à ses patients des interventions « sur mesure » pour une chirurgie des paupières adaptée à chaque type de regard :

Le regard est le reflet de l'âme : mon objectif dans la chirurgie du regard est de préserver le regard sans jamais le modifier.

Mon expérience en tant que chef de clinique et ma formation en microchirurgie oculoplastique, devenue mon hyper spécialité, garantissent mon haut niveau d'expertise et assurent une réelle sécurité à mes patients pour la chirurgie des paupières.

La chirurgie des paupières

La chirurgie des paupières est un acte esthétique ou réparateur qui permet de rajeunir et d’embellir un regard. Cette intervention de chirurgie esthétique est l’une des plus pratiquée en France et à travers le monde. Cet engouement est lié à la rapidité de l’intervention et des suites opératoires, autant qu’au fait que la chirurgie des paupières permette de rafraichir un regard sans pour autant le modifier.

Ce rajeunissement du regard peut concerner les paupières supérieures, inférieures ou être pratiqué sur les quatre paupières simultanément. La chirurgie des paupières regroupe plusieurs interventions adaptées aux indications de chaque patient :

La chirurgie des paupières peut également permettre de corriger les imperfections et les disgrâces d’un regard, dans le cas de l’œil de cocker, l’œil rond ou encore l’œil globuleux. Pratiquée au bistouri laser pour une plus grande précision, la chirurgie du regard retire les excédents cutanés qui donne un aspect fripé aux paupières, ainsi que les excès graisseux présents dans les poches sous les yeux ou dans la paupières supérieure qui finit par recouvrir l’œil.

Cette intervention de chirurgie esthétique permet d’obtenir un résultat naturel lorsqu’elle est maitrisée et réalisée par un spécialiste de la chirurgie des paupières. Elle ne présente aucun risque pour les fonctions motrices des paupières et n’impacte pas le globe oculaire. La chirurgie esthétique des paupières n’est pas une chirurgie des yeux, elle n’a aucune incidence sur la vue.

La chirurgie des poches sous les yeux

Les poches sous les yeux correspondent à une hernie de graisse située sous l’œil, elle sont dues à l’hérédité ou apparaissent avec le processus de vieillissement cutané. Les poches donnent un regard « bouffie » que l’on appelle également « puffy eyes ». Même s’il existe plusieurs astuces pour diminuer les yeux gonflés, la chirurgie des paupières est le seul traitement efficace pour enlever les poches sous les yeux.

Pratiquée au bloc opératoire en hospitalisation ambulatoire, le traitement des poches sous les yeux n’entraine aucune douleur et quasiment pas de désocialisation.

Tout savoir sur le traitement de la poche sous les yeux.

La chirurgie des cernes : le lipofilling

Les cernes creux sont définis par une vallée qui prend naissance au niveau du coin interne de l’œil et descend verticalement vers les pommettes. Particulièrement inesthétiques, les cernes creux donnent un regard triste et fatigué et constituent souvent une gêne sociale.

Les cernes colorés peuvent être traités par diverses méthodes tels que les peelings dépigmentants ou les séance de laser. En ce qui concerne les cernes creux débutants, les injections d’acide hyaluronique peuvent suffire à combler le dénivelé et à faire disparaître les rides et ridules présentes sur la paupière inférieure. En revanche, seul le lipofilling pourra permettre de faire disparaître les cernes de manière durable.

Le lipofilling est une intervention de chirurgie esthétique qui vise à effectuer un comblement du cerne avec la propre graisse du patient. La matière graisseuse est prélevée au niveau de l’abdomen le plus souvent puis injectée à l’aide d’une très fine canule directement dans la paupière inférieure.

Cette technique peut également être pratiquée dans la paupière supérieure lorsque le patient présente un œil creux.

Tout savoir sur le traitement du cerne par lipofilling.

La blépharoplastie des paupières

La chirurgie des paupières permet de supprimer l’excès de peau au niveau des paupières inférieures ou supérieures à l’aide d’un bistouri laser. Le vieillissement produit un affaissement cutané sur cette zone du visage. Les paupières tombent et semblent lourdes. Plusieurs petits plis fripent la paupière et accentuent la présence de rides horizontales plus ou moins profondes. Une hygiène de vie saine et des injections de Botox® et d’acide hyaluronique permettent de retarder les marques du temps sur les paupières mais seule la blépharoplastie permet de rajeunir significativement le regard.

Le lifting des paupières permet de conférer un regard plus reposé et détendu aux patients. Il s’agit d’une opération esthétique précise et délicate qui doit être effectuée par un spécialiste du rajeunissement du visage. Le lifting sous palpébral engage des suites opératoires plus longues que le traitement des poches par le bord ciliaire.

Tout savoir sur la blépharoplastie.

La chirurgie des paupières combinée à d’autres traitements

Avant de passer le cap de la chirurgie des paupières, le chirurgien esthétique peut proposer plusieurs traitements de médecine esthétique tels que :

  • Les injections de Botox® pour relever la queue du sourcil, déplisser le front, traiter la ride inter sourcilière ou supprimer les rides de la patte d’oie.
  • Les injections d’acide hyaluronique permettent de combler le cerne creux débutant et de repulper le visage au niveau des tempes et des pommettes pour rajeunir l’ensemble du tiers supérieur du visage.
  • Les traitements laser tels que le laser fractionné pour épaissir la peau de la paupière inférieure ou encore le resurfacing au laser CO2 pour éliminer les rides et défriper la peau.
  • Les fils tenseurs pour redessiner l’ovale du visage ou relever les sourcils de manière naturelle et réversible.

La chirurgie des paupières peut également être accompagnée d’autres interventions de rajeunissement du visage tels que :

Les précautions à prendre pour une chirurgie des paupières

Avant l’opération des paupières

Au même titre que pour n’importe quelle chirurgie au bloc opératoire, il est nécessaire que le patient prenne un ensemble de dispositions :

  • Une consultation préopératoire avec le chirurgien esthétique dans le but d’établir un diagnostic précis en fonction des indications et du type de vieillissement de chaque patient. Durant cette consultation, un consentement éclairé ainsi qu’un devis précis doivent être délivrés et acceptés par le patient.
  • Une visite chez l’anesthésiste doit avoir lieu au moins 48H avant l’opération afin de confirmer la faisabilité de l’intervention. Le patient doit être muni des résultats d’analyse sanguine conformément à la demande de l’anesthésiste en vue d’une chirurgie des paupières (NFS + Plaquettes – TP/TCK – anticorps Hépatite C – HIV)
  • Il est nécessaire d’arrêter la prise de médicaments anticoagulants - type Aspirine - une semaine avant l’opération des paupières.
  • Le patient doit être à jeun depuis au moins 6H avant de descendre au bloc opératoire.

La durée de la chirurgie des paupières

En règle générale, la chirurgie des paupières dure entre 45 min et 3H en fonction du nombre de paupières opérées et des complications éventuelles rencontrées durant l’intervention :

  • Ablation de poches simple : 45 min
  • Blépharoplastie supérieure : 45 min
  • Blépharoplastie inférieure : 1H
  • Blépharoplastie 4 paupières laser : 1H
  • Lifting sous palpébral / Blépharoplastie par voie classique : 1H30

+ Ajouter 1H à chaque intervention si elle est accompagnée d’une lipostructure (injection de graisse).

Après l’opération des paupières

La chirurgie des paupières n’est pas une intervention douloureuse. Le patient étant totalement endormi durant l’opération, il ne ressent aucune douleur. Au réveil, il est courant de ressentir une gêne au niveau des paupières accompagnée d’une sensation de sécheresse oculaire et d’une vue trouble. Ces réactions sont tout à fait normales et s’estompent au fil des jours.

La première consultation post opératoire a lieu dès le lendemain de l’intervention avec le chirurgien esthétique. La prise d’un traitement local est rendue nécessaire dans les jours qui suivent la chirurgie des paupières.

Il est recommandé de rester au calme dans les jours qui suivent l’intervention et de ne pas pratiquer d’activités physiques intenses pour éviter un afflux sanguin trop important au niveau du visage (risque d’œdème, d’ouverture de cicatrice, d’hématomes, etc.) L’éviction sociale dure 3 à 21 jours en fonction de l’intervention subie et de la technique opératoire employée.

Dans le cas d’une incision pour une blépharoplastie par voie classique, les cicatrices sont peu visibles et dissimulées dans les rides de la patte d’oie.

L’ablation des fils se fait au bout du 6ème jour. Le maquillage est rendu possible dans le cas d’une cicatrisation complète des tissus (au moins 15 jours).

Une autre consultation post opératoire est programmée 1 mois après l’intervention.

Les résultats de la chirurgie des paupières

Les résultats ne sont pas toujours immédiatement visibles. Il faut parfois s’armer de patience avant de trouver le résultat escompté. La cicatrisation est un processus long et complexe qui engage parfois de légères asymétries avant la stabilisation complète. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si les yeux sont gonflés, oedématiés et qu’une asymétrie se fait constater dans les jours et les semaines qui suivent, cela est tout à fait normal !

Les photos avant/après permettent de constater le rajeunissement du regard par l’opération des paupières. Les poches ont disparues, la peau est retendue et les rides ont disparues. Dans le cas d’un lipofilling, les volumes disparus ont été recréés permettant ainsi de faire disparaitre les cernes et l’ossature de l’orbite. Le visage est rajeuni de plus de 10 ans tout en restant en totale harmonie avec le reste du visage.

Le résultat de la chirurgie des paupières est définitif, même si personne ne peux arrêter les effets du temps sur le visage. Les poches sous les yeux ou la casquette de la paupière supérieure ne réapparaissent jamais ! Aucune autre intervention ne sera nécessaire sur les paupières dans les 15 années à venir.

Les Différents Types De Regards

La chirurgie des paupières s’adapte à chaque type de regard : qu’il s’agisse d’un œil de biche, d’un œil creux, globuleux, rond ou d’un œil de cocker, les techniques opératoires sont variables. Seul un chirurgien avisé et expert des structures anatomiques du cadre orbitaire et des paupières pourra délivrer un diagnostic opératoire précis et rectifier les disgrâces d’un regard.

Pionnier de la chirurgie des paupières à Paris, le Docteur Hayot propose un ensemble de techniques innovantes et l’utilisation d’un matériel de pointe (bistouri laser CO2) afin d’empêcher les risques durant l’intervention et réduire au maximum les suites opératoires.

œil biche - œil star - chirurgie regard

L'œil de biche ou «l'œil de star» :

La fente palpébrale est étirée vers le haut et l'extérieur.
C'est en théorie l'œil le plus facile à opérer. La cicatrice de la paupière supérieure doit s'étirer en hauteur et en extérieur et se camoufle très facilement dans une des rides de la patte d'oie. Il ne faut surtout pas faire une cicatrice courte (qui rapetisse l'œil) et encore moins qui tende vers le bas, ce qui donnerait une impression de diminution de l’œil.

Le mot du Dr Hayot

« Dans cette configuration, j’enlève généralement les poches par voie transconjonctivale, accompagnée d’un resurfacing laser pour traiter la qualité de peau. J’associe également souvent ces interventions à une micro lipostructure de la tempe et de la pommette qui permet de magnifier l'œil de star. »
Chirurgie du regard

Le Mot Du Docteur Hayot

Le docteur hayot propose à ses patients des interventions « sur mesure » pour une chirurgie des paupières adaptée à chaque type de regard :

Le regard est le reflet de l'âme : mon objectif dans la chirurgie du regard est de préserver le regard sans jamais le modifier.

Mon expérience en tant que chef de clinique et ma formation en microchirurgie oculoplastique, devenue mon hyper spécialité, garantissent mon haut niveau d'expertise et assurent une réelle sécurité à mes patients pour la chirurgie des paupières.

La chirurgie des paupières

La chirurgie des paupières est un acte esthétique ou réparateur qui permet de rajeunir et d’embellir un regard. Cette intervention de chirurgie esthétique est l’une des plus pratiquée en France et à travers le monde. Cet engouement est lié à la rapidité de l’intervention et des suites opératoires, autant qu’au fait que la chirurgie des paupières permette de rafraichir un regard sans pour autant le modifier.

Ce rajeunissement du regard peut concerner les paupières supérieures, inférieures ou être pratiqué sur les quatre paupières simultanément. La chirurgie des paupières regroupe plusieurs interventions adaptées aux indications de chaque patient :

La chirurgie des paupières peut également permettre de corriger les imperfections et les disgrâces d’un regard, dans le cas de l’œil de cocker, l’œil rond ou encore l’œil globuleux. Pratiquée au bistouri laser pour une plus grande précision, la chirurgie du regard retire les excédents cutanés qui donne un aspect fripé aux paupières, ainsi que les excès graisseux présents dans les poches sous les yeux ou dans la paupières supérieure qui finit par recouvrir l’œil.

Cette intervention de chirurgie esthétique permet d’obtenir un résultat naturel lorsqu’elle est maitrisée et réalisée par un spécialiste de la chirurgie des paupières. Elle ne présente aucun risque pour les fonctions motrices des paupières et n’impacte pas le globe oculaire. La chirurgie esthétique des paupières n’est pas une chirurgie des yeux, elle n’a aucune incidence sur la vue.

La chirurgie des poches sous les yeux

Les poches sous les yeux correspondent à une hernie de graisse située sous l’œil, elle sont dues à l’hérédité ou apparaissent avec le processus de vieillissement cutané. Les poches donnent un regard « bouffie » que l’on appelle également « puffy eyes ». Même s’il existe plusieurs astuces pour diminuer les yeux gonflés, la chirurgie des paupières est le seul traitement efficace pour enlever les poches sous les yeux.

Pratiquée au bloc opératoire en hospitalisation ambulatoire, le traitement des poches sous les yeux n’entraine aucune douleur et quasiment pas de désocialisation.

Tout savoir sur le traitement de la poche sous les yeux.

La chirurgie des cernes : le lipofilling

Les cernes creux sont définis par une vallée qui prend naissance au niveau du coin interne de l’œil et descend verticalement vers les pommettes. Particulièrement inesthétiques, les cernes creux donnent un regard triste et fatigué et constituent souvent une gêne sociale.

Les cernes colorés peuvent être traités par diverses méthodes tels que les peelings dépigmentants ou les séance de laser. En ce qui concerne les cernes creux débutants, les injections d’acide hyaluronique peuvent suffire à combler le dénivelé et à faire disparaître les rides et ridules présentes sur la paupière inférieure. En revanche, seul le lipofilling pourra permettre de faire disparaître les cernes de manière durable.

Le lipofilling est une intervention de chirurgie esthétique qui vise à effectuer un comblement du cerne avec la propre graisse du patient. La matière graisseuse est prélevée au niveau de l’abdomen le plus souvent puis injectée à l’aide d’une très fine canule directement dans la paupière inférieure.

Cette technique peut également être pratiquée dans la paupière supérieure lorsque le patient présente un œil creux.

Tout savoir sur le traitement du cerne par lipofilling.

La blépharoplastie des paupières

La chirurgie des paupières permet de supprimer l’excès de peau au niveau des paupières inférieures ou supérieures à l’aide d’un bistouri laser. Le vieillissement produit un affaissement cutané sur cette zone du visage. Les paupières tombent et semblent lourdes. Plusieurs petits plis fripent la paupière et accentuent la présence de rides horizontales plus ou moins profondes. Une hygiène de vie saine et des injections de Botox® et d’acide hyaluronique permettent de retarder les marques du temps sur les paupières mais seule la blépharoplastie permet de rajeunir significativement le regard.

Le lifting des paupières permet de conférer un regard plus reposé et détendu aux patients. Il s’agit d’une opération esthétique précise et délicate qui doit être effectuée par un spécialiste du rajeunissement du visage. Le lifting sous palpébral engage des suites opératoires plus longues que le traitement des poches par le bord ciliaire.

Tout savoir sur la blépharoplastie.

La chirurgie des paupières combinée à d’autres traitements

Avant de passer le cap de la chirurgie des paupières, le chirurgien esthétique peut proposer plusieurs traitements de médecine esthétique tels que :

  • Les injections de Botox® pour relever la queue du sourcil, déplisser le front, traiter la ride inter sourcilière ou supprimer les rides de la patte d’oie.
  • Les injections d’acide hyaluronique permettent de combler le cerne creux débutant et de repulper le visage au niveau des tempes et des pommettes pour rajeunir l’ensemble du tiers supérieur du visage.
  • Les traitements laser tels que le laser fractionné pour épaissir la peau de la paupière inférieure ou encore le resurfacing au laser CO2 pour éliminer les rides et défriper la peau.
  • Les fils tenseurs pour redessiner l’ovale du visage ou relever les sourcils de manière naturelle et réversible.

La chirurgie des paupières peut également être accompagnée d’autres interventions de rajeunissement du visage tels que :

Les précautions à prendre pour une chirurgie des paupières

Avant l’opération des paupières

Au même titre que pour n’importe quelle chirurgie au bloc opératoire, il est nécessaire que le patient prenne un ensemble de dispositions :

  • Une consultation préopératoire avec le chirurgien esthétique dans le but d’établir un diagnostic précis en fonction des indications et du type de vieillissement de chaque patient. Durant cette consultation, un consentement éclairé ainsi qu’un devis précis doivent être délivrés et acceptés par le patient.
  • Une visite chez l’anesthésiste doit avoir lieu au moins 48H avant l’opération afin de confirmer la faisabilité de l’intervention. Le patient doit être muni des résultats d’analyse sanguine conformément à la demande de l’anesthésiste en vue d’une chirurgie des paupières (NFS + Plaquettes – TP/TCK – anticorps Hépatite C – HIV)
  • Il est nécessaire d’arrêter la prise de médicaments anticoagulants - type Aspirine - une semaine avant l’opération des paupières.
  • Le patient doit être à jeun depuis au moins 6H avant de descendre au bloc opératoire.

La durée de la chirurgie des paupières

En règle générale, la chirurgie des paupières dure entre 45 min et 3H en fonction du nombre de paupières opérées et des complications éventuelles rencontrées durant l’intervention :

  • Ablation de poches simple : 45 min
  • Blépharoplastie supérieure : 45 min
  • Blépharoplastie inférieure : 1H
  • Blépharoplastie 4 paupières laser : 1H
  • Lifting sous palpébral / Blépharoplastie par voie classique : 1H30

+ Ajouter 1H à chaque intervention si elle est accompagnée d’une lipostructure (injection de graisse).

Après l’opération des paupières

La chirurgie des paupières n’est pas une intervention douloureuse. Le patient étant totalement endormi durant l’opération, il ne ressent aucune douleur. Au réveil, il est courant de ressentir une gêne au niveau des paupières accompagnée d’une sensation de sécheresse oculaire et d’une vue trouble. Ces réactions sont tout à fait normales et s’estompent au fil des jours.

La première consultation post opératoire a lieu dès le lendemain de l’intervention avec le chirurgien esthétique. La prise d’un traitement local est rendue nécessaire dans les jours qui suivent la chirurgie des paupières.

Il est recommandé de rester au calme dans les jours qui suivent l’intervention et de ne pas pratiquer d’activités physiques intenses pour éviter un afflux sanguin trop important au niveau du visage (risque d’œdème, d’ouverture de cicatrice, d’hématomes, etc.) L’éviction sociale dure 3 à 21 jours en fonction de l’intervention subie et de la technique opératoire employée.

Dans le cas d’une incision pour une blépharoplastie par voie classique, les cicatrices sont peu visibles et dissimulées dans les rides de la patte d’oie.

L’ablation des fils se fait au bout du 6ème jour. Le maquillage est rendu possible dans le cas d’une cicatrisation complète des tissus (au moins 15 jours).

Une autre consultation post opératoire est programmée 1 mois après l’intervention.

Les résultats de la chirurgie des paupières

Les résultats ne sont pas toujours immédiatement visibles. Il faut parfois s’armer de patience avant de trouver le résultat escompté. La cicatrisation est un processus long et complexe qui engage parfois de légères asymétries avant la stabilisation complète. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si les yeux sont gonflés, oedématiés et qu’une asymétrie se fait constater dans les jours et les semaines qui suivent, cela est tout à fait normal !

Les photos avant/après permettent de constater le rajeunissement du regard par l’opération des paupières. Les poches ont disparues, la peau est retendue et les rides ont disparues. Dans le cas d’un lipofilling, les volumes disparus ont été recréés permettant ainsi de faire disparaitre les cernes et l’ossature de l’orbite. Le visage est rajeuni de plus de 10 ans tout en restant en totale harmonie avec le reste du visage.

Le résultat de la chirurgie des paupières est définitif, même si personne ne peux arrêter les effets du temps sur le visage. Les poches sous les yeux ou la casquette de la paupière supérieure ne réapparaissent jamais ! Aucune autre intervention ne sera nécessaire sur les paupières dans les 15 années à venir.

Les Différents Types De Regards

La chirurgie des paupières s’adapte à chaque type de regard : qu’il s’agisse d’un œil de biche, d’un œil creux, globuleux, rond ou d’un œil de cocker, les techniques opératoires sont variables. Seul un chirurgien avisé et expert des structures anatomiques du cadre orbitaire et des paupières pourra délivrer un diagnostic opératoire précis et rectifier les disgrâces d’un regard.

Pionnier de la chirurgie des paupières à Paris, le Docteur Hayot propose un ensemble de techniques innovantes et l’utilisation d’un matériel de pointe (bistouri laser CO2) afin d’empêcher les risques durant l’intervention et réduire au maximum les suites opératoires.

œil biche - œil star - chirurgie regard

L'œil de biche ou «l'œil de star» :

La fente palpébrale est étirée vers le haut et l'extérieur.
C'est en théorie l'œil le plus facile à opérer. La cicatrice de la paupière supérieure doit s'étirer en hauteur et en extérieur et se camoufle très facilement dans une des rides de la patte d'oie. Il ne faut surtout pas faire une cicatrice courte (qui rapetisse l'œil) et encore moins qui tende vers le bas, ce qui donnerait une impression de diminution de l’œil.

Le mot du Dr Hayot

« Dans cette configuration, j’enlève généralement les poches par voie transconjonctivale, accompagnée d’un resurfacing laser pour traiter la qualité de peau. J’associe également souvent ces interventions à une micro lipostructure de la tempe et de la pommette qui permet de magnifier l'œil de star. »

œil creux - chirurgie regard

L'œil creux :

L'œil semble enfoncé dans son orbite.
Etant donné que l’orbite semble trop grande pour l'œil, il faut éviter de la creuser davantage en enlevant beaucoup de peau et de muscle orbiculaire au niveau de la paupière supérieure. Il faut également éviter de retirer les poches au niveau de la paupière inférieure.
Au cours du vieillissement de l'œil creux la paupière supérieure s'allonge, le pli palpébral, déjà haut, remonte et le creux s'accentue.
Plus l’œil est creux, plus le risque de ptosis sénile est important : afin d’éviter de créer une fragilité du muscle releveur de la paupière, il faut éviter d’avoir recours à une chirurgie agressive.

Le mot du Dr Hayot

« Je réalise le plus souvent une blépharoplastie supérieure (ablation de peau) associée à une plicature du muscle orbiculaire (je conserve le muscle orbiculaire que je replie sur lui-même) pour apporter de la «matière» et remplir le creux.
Quand il n'y a pas d'excédent de peau je pratique seulement une lipostructure de la paupière supérieure pour restaurer l’œil creux.
Quand la désinsertion du muscle releveur est avérée, je réalise une réinsertion du muscle releveur et une cure du ptosis sénile.
Au niveau de la paupière inférieure, je réalise le plus souvent une lipostructure associée à un relissage laser quand il y a un problème de rides. »

œil globuleux - chirurgie regard

L'œil globuleux :

L'œil semble trop grand pour le cadre orbitaire.
Pour ce type d’œil, il est impératif de ne pas retirer trop de peau au niveau de la paupière supérieure ni trop de graisse au niveau de la paupière inférieure pour éviter d’accentuer l'aspect d'œil globuleux.
Etant donné que les paupières inférieures sont souvent distendues sur ce type morphologique, la chirurgie « classique » (couper la peau de la paupière inférieure) donne de mauvais résultats avec un risque très important d’œil rond voire d'ectropion.

Le mot du Dr Hayot

« J'enlève très peu de peau au niveau de la paupière supérieure, j'essaie surtout d'enlever de la poche graisseuse.
Au niveau de la paupière inférieure je privilégie la blépharoplastie par voie transconjonctivale en faisant une ablation modérée des poches de graisse. J’y associe très souvent une lipostructure du cerne et un relissage laser si la peau est fripée. »

œil cocker - chirurgie regard

L'œil de cocker :

La fente palpébrale descend vers le bas et l'extérieur, ce type d’œil est également très souvent accompagné d'une chute des sourcils.
Il faut éviter dans cette forme d'œil d'enlever trop de peau au niveau de la paupière supérieure afin de ne pas créer une dysharmonie ni de mettre en évidence la chute de la queue du sourcil qui aggrave l’aspect d’œil triste.
Une chirurgie « classique » de la paupière inférieure pourrait présenter un risque d’œil rond et provoquer l’affaissement des parties molles.

Le mot du Dr Hayot

« La correction de ce type de regard passe par un repositionnement de la queue du sourcil : Je préconise une lipostructure de la tempe et la mise en place d’une pince sourcil pour relever harmonieusement la queue du sourcil et créer un mini lifting du tiers supérieur du visage.
J’associe parfois cette technique à une blépharoplastie externe (légère ablation de peau au niveau du tiers supérieur du sourcil).
Dans les cas les plus marqués, une canthopexie (mise en suspension de la paupière dans sa position la plus élevée) peut être associée au lifting temporal. »

œil rond - chirurgie regard

L'œil rond :

Un espace blanc est apparent entre la cornée et la paupière inférieure. L’œil rond est également appelé « Scleral show ».
Il peut être la conséquence d’une chirurgie des paupières mal exécutée mais peut aussi être génétique.
Dans le cadre d’une opération de rajeunissement de ce type de regard, il ne faut surtout pas aggraver l'œil rond en coupant la peau de la paupière inférieure.

Le mot du Dr Hayot

« Je pratique le plus souvent une lipostructure du cerne et de la pommette pour rétablir une structure qui remonte la paupière inférieure. J’associe généralement cette technique à un relissage au laser CO2 au niveau de la paupière inférieure. »