Nano-lipofilling : régénérer les tissus et restaurer le capital jeunesse de la peau

Le nano-lipofilling, une technique innonvante avec le Dr Hayot, chirurgien esthétique à Paris

Tout le monde est un jour ou l’autre confronté à son propre vieillissement cutané, qui mène à une perte de volume de notre visage (au niveau des tempes, des yeux, des pommettes…). Si compenser la fonte graisseuse ou combler les rides et les cernes creux est possible grâce au lipofilling, il est désormais possible de régénérer les tissus cutanés et de restaurer le capital jeunesse de la peau grâce au nano-lipofilling.

Zoom sur cette technique révolutionnaire, qui marque l’avènement d’une médecine esthétique régénérative.

Le nano-lipofilling, une technique d’injection de graisse spécifique

Le nano-lipofilling, également appelé nano-lipostructure ou « nanofat grafting » dans sa version anglo-saxonne, est une méthode innovante reposant sur l’injection de cellules souches et de facteurs de croissance dans le derme. La technique va plus loin qu’une simple restauration des volumes offerte grâce à un lipofilling classique puisque ces cellules vont régénérer le derme, améliorer la texture, la qualité et l’éclat de la peau de façon naturelle et durable.

Il ne s’agit donc plus seulement de rajeunir, mais de restaurer le capital jeunesse de votre peau ! Veuillez noter que le nano-lipofilling est encore très peu pratiqué en France car récent et méconnu des chirurgiens esthétiques du visage. Il est de ce fait primordial de faire appel à un praticien qualifié, possédant un équipement de dernière génération et entouré d’une équipe formée.

Je propose de vous faire découvrir en détails cette technique de médecine régénérative lors d’une consultation d’esthétique et suite à un examen précis de vos traits.

Nano-lipofilling : quelles sont les indications ?

Je recommande un nano-lipofilling à mes patients dans les cas suivants :

  • Corriger les dommages superficiels de la peau et améliorer sa texture
  • Estomper les rides, les taches et les cicatrices d’acné
  • Traiter les cernes colorés en épaississant la peau qui devient ainsi moins transparente
  • Améliorer l’aspect des cicatrices disgracieuses et d’une peau abîmée.

Par ailleurs, certains essais cliniques prouvent que la technique stimulerait la repousse des cheveux et pourrait régénérer la zone vulvo-vaginale.

Comment se déroule un nano-lipofilling ?

À la suite d’une première consultation me permettant d’examiner votre visage, ses spécificités et d’écarter les potentielles contre-indications à l’opération, il sera possible d’envisager un nano-lipofilling. L’intervention se déroule au bloc opératoire et dure environ 1h. Elle est réalisée sous neuroleptanalgésie ou anesthésie générale en fonction des patients.

Je commencerai par prélever une faible quantité de graisse à l’aide d’une seringue au niveau de votre abdomen, de vos cuisses ou de la face interne de vos genoux. Ces cellules graisseuses seront ensuite nettoyées de leurs impuretés et filtrées de nombreuses fois pour obtenir une sorte de fluide très riche en cellules souches.

A l’aide d’une fine canule, j’injecterai cette solution superficiellement sur votre visage ou vos cernes en fonction de l’indication à traiter. Plongées dans un environnement favorable, ces cellules se mélangeront alors naturellement aux cellules déjà présentes et régénéreront progressivement les tissus de la peau, la rendant plus éclatante, plus lumineuse et plus saine.

Il s’agit d’une technique sans risque car aucun produit synthétique n’est injecté dans l’organisme, uniquement la propre graisse du patient, ce qui écarte tout risque de rejet ou d’allergie.

Le nano-lipofilling, une technique qui offre des résultats durables

La technique offre des résultats durables. Les volumes seront restaurés, les rides traitées et les tissus de la peau seront, dans le même temps opératoire, régénérés. Par ailleurs, le nano-lipofilling est la seule méthode efficace et sans risque pour masquer des cernes colorés.

Elle implique toutefois une courte période de désocialisation (5 à 7 jours) du fait de la présence de quelques ecchymoses aux points d’injection. Néanmoins, aucun traumatisme cutané majeur ni complication importante ne sont à constater. Je vous donnerai pour finir quelques recommandations à suivre dans les jours qui suivent l’intervention pour que tout se passe pour le mieux.