Rajeunissement des paupières : quelle méthode choisir ?

Rajeunir paupières dr Hayot

Le regard est souvent l’un des premiers signes de vieillissement visible, avec tout particulièrement l’atteinte des paupières. C’est la raison pour laquelle les blépharoplasties ou chirurgie des paupières constituent un geste majeur, pour rajeunir un visage et un regard.

Comment voit-on qu’une paupière paraît moins jeune ?

Des structures largement mises à contribution

Ayant pour but de protéger l’œil, les paupières subissent au fil du temps le processus du vieillissement.

Trois spécificités contribuent à l’accélérer :

  • la peau des paupières est particulièrement fine (environ 0,5 mm, soit 5 fois moins épaisse que les autres zones cutanées) ; elle est donc plus fragile ;
  • ces structures non protégées sont très largement exposées aux agressions externes, comme les UV ;
  • elles sont enfin très largement sollicitées, puisqu’on cligne des yeux toutes les 5 à 7 secondes environ. Même le sourire agit sur nos paupières.

L’ensemble des tissus cutané et musculaire subissent donc un processus de vieillissement accéléré, avec parfois un vrai décalage avec d’autres zones du visage. Le vieillissement du regard en est alors plus marqué.

Un relâchement cutané

Le principal signe clinique résulte du relâchement cutané, la peau perdant en tonicité et en élasticité : les paupières deviennent tombantes.

La fonte du tissu graisseux sous-jacent, notamment pour les paupières supérieures, produit le même effet par affaissement du tissu cutané.

Pour la paupière supérieure, l’ouverture de l’œil s’en trouve alors affectée, donnant un regard fatigué : c’est comme un sac qui se vide, associé à un excédent de peau qui “pend”.

Pour la paupière inférieure, ce relâchement cutané peut s’accompagner de la formation de poches sous-jacentes, d’où un aspect triste et parfois bouffi. Il est accentué par le cerne qui se creuse.

Progressivement, le déroulé de la paupière s’en trouve affecté : une ptose palpébrale apparaît, affectant profondément la physionomie du regard et du visage.

Quel est l’impact d’une paupière tombante sur le visage ?

Impact esthétique

Tout relâchement des tissus palpébraux affecte le regard, en donnant au patient un côté triste, amorphe, fatigué, adynamique, dit en chien battu…

On a coutume de dire que le regard est le miroir de l’âme, mais dans ce cas précis, nos paupières nous trahissent : elles ne reflètent plus ce qu’est notre vraie personnalité. Qu’on soit gai ou vif, elles renvoient définitivement l’image de quelqu’un de triste et las.

Impact fonctionnel

Les paupières participent à la protection active de l’œil. Ses clignements répétés visent notamment à étaler le film lacrymal, et à protéger l’œil des micro-agressions (poussières, particules fines, pollens…)

Un défaut de tension palpébrale va donc diminuer cette fonction protectrice, favorisant le syndrome d’œil sec ou d’œil irritable.

Dans des cas plus avancés, une ptose palpébrale marquée gêne le champ visuel, en diminuant l’ouverture du regard.

Une prise en charge globale : analyser chaque regard

Ancien chef de clinique en ophtalmologie spécialiste en microchirurgie oculo-plastique, le Dr Hayot analyse le vieillissement des paupières dans une prise en charge globale du regard. Le regard est vraiment l’expression d’une personnalité, on parle même de miroir de l’âme. C’est pourquoi la philosophie du Dr Hayot est simple : il faut rajeunir le regard tout en le respectant, car c’est un facteur essentiel de notre identité et de notre personnalité. D’autres facteurs viennent d’ailleurs souvent accentuer un vieillissement des paupières, comme des cernes colorés, des rides du coin de l’œil, des poches ou des creux sous les yeux. Dans ce cas, le seul traitement des paupières peut amener à un résultat esthétique non satisfaisant pour la patiente. Car elle ne se “reconnaît” plus.

Une analyse rigoureuse permet de choisir le traitement le plus adapté, médical ou micro-chirurgical, en respectant les traits du visage et du regard.

Quelles sont les différentes méthodes pour rajeunir les paupières ?

La médecine esthétique pour rajeunir les paupières : Injection de toxine botulique

La médecine esthétique des paupières répond à des indications très précises, comme l’injection de toxine botulique sur certaines rides d’expression, ou sur une hypercontraction du muscle orbiculaire supérieur.
La médecine esthétique pour rajeunir les paupières : Injection d’acide hyaluronique
A l’exception des phototypes foncés, l’injection d’acide hyaluronique comme produit de comblement des cernes creux est clairement déconseillé : il risque par transparence d’induire des reflets bleutés par effet Tyndall, rendant le résultat final décevant.

En réalité pour les paupières, la vraie solution est le plus souvent chirurgicale : c’est la blépharoplastie.
La chirurgie pour rajeunir les paupières : la blépharoplastie supérieure

La chirurgie pour rajeunir les paupières : la blépharoplastie supérieure

L’affaissement de la paupière supérieure peut avoir deux grandes causes, dont le traitement diffère totalement : soit un relâchement cutané simple, soit une fonte du tissu graisseux sous-jacent qui affaisse les tissus, les deux pouvant d’ailleurs se combiner.

Excès de peau et relâchement cutané

Réalisée sous anesthésie locale ou générale, la blépharoplastie supérieure est effectuée sous microscope opératoire, avec un bistouri laser CO². Ce travail de grande précision permet de suivre parfaitement le contour de l’œil, pour une résection de l’excédent cutané au millimètre près.

Environ trois mois après, la cicatrice n’est même plus visible.

Fonte graisseuse et affaissement cutané

Réalisable sur les 4 paupières, la blépharoplastie d’addition consiste à ramener en complément de la graisse autologue du patient, pour recréer du volume.

Un bistouri laser CO² permet un travail de haute précision, avec très peu de saignements.

La graisse est toujours purifiée (lipofilling), voire traitée pour en extraire le meilleur sous forme de cellules souches et de facteurs de croissance (nano-lipofilling).

La chirurgie pour rajeunir les paupières : la blépharoplastie inférieure

Pour les paupières inférieures, différentes techniques de blépharoplastie inférieure sont envisageables, selon le défaut à corriger.

Ablation des poches

L’ablation des poches avec un abord interne, par voie transconjonctivale, permet de limiter les risques de la blépharoplastie traditionnelle (enlever trop de peau ou trop de graisse)

Comblement des cernes creux

L’utilisation d’un produit de comblement type acide hyaluronique étant déconseillée, la seule solution, gage de qualité, reste le lipofilling. Elle permet aussi de traiter si besoin la vallée des larmes, au cas où elle serait très creusée.

Traitement des cernes colorés

Trop peu répandu encore en France, le nano-lipofilling s’avère probablement comme la meilleure solution pour traiter des cernes colorés, en supprimant la transparence.

Pli palpébral : pinch blépharoplastie

Sur un excédent cutané modéré (plissement, ride, paupière froissée, la pinch blépharoplastie vise à simplement pincer le pli de peau pour le recouper, sans décoller les tissus. C’est un geste rapide, peu invasif, pratiqué seul ou associé à d’autres actes sur les paupières, pour retrouver un regard plein d’entrain.

Retrouver un regard jeune suppose donc une prise en charge globale. De par sa formation en micro-chirurgie, le Dr Hayot propose une approche complète : seul un diagnostic précis permet en effet de choisir la meilleure technique de blépharoplastie, pour retrouver un visage rajeuni, vif et pétillant. Un regard rajeuni ne doit jamais trahir le regard initial.

Dr Bernard Hayot

Article rédigé par le Dr Bernard Hayot

Spécialisé dans la chirurgie des paupières et formé par les pionniers américains de la chirurgie oculoplastique, je propose des interventions uniques et calibrées pour chaque patient. Mon activité se partage à égalité entre chirurgie et médecine esthétique. Mes patients souhaitent de plus en plus des actes légers, sans suites visibles, mais aussi et surtout des résultats naturels, ne laissant pas deviner l’intervention.

Prenez RDV en Téléconsultation

Le Dr Hayot organise des consultations à distance. Pour connaître les disponibilités, cliquez ci-dessous

Prenez RDV