01 40 17 00 99
Actualités

Injections d’acide hyaluronique tout confort : Juvéderm® Ultra

L’acide hyaluronique est une substance présente à l’état naturel dans le corps qui hydrate et ajoute du volume à votre peau. Un tiers de l’acide hyaluronique contenu dans le corps est naturellement éliminé et remplacé chaque jour. Avec l’âge, la quantité d’acide hyaluronique naturellement présent dans le corps diminue.

Le Dr Bernard Hayot, expert auprès des Laboratoires Allergan, travaille depuis de nombreuses années à l’évolution et à l’expérimentation des dernières molécules d’acide hyaluronique.

Son expérience dans le traitement chirugical des volumes du visage (la lipostructure), lui a permis d’appliquer toutes ses connaissances chirurgicales et esthétiques à la médecine esthétique et à l’injection volumatrice d’acide hyaluronique dont c’est l’un des pionniers.

Un traitement esthétique qui dure et sans chirurgie

Aujourd’hui, grâce aux progrès de la médecine esthétique, tous les types de rides se traitent sans chirurgie, uniquement grâce à des injections localisées.

Au cours d’une même séance, il est possible de « rajeunir » le visage de façon globale et harmonieuse.

Les rides d’expression sont traitées dès leur apparition par la toxine botulique (ou Botox®).

Celles qui relèvent de la fonte des graisses et les cassures cutanées, tout comme les bajoues et plis d’amertume font l’objet d’injections d’acide hyaluronique. Quant au tour de la bouche, on le traite par une combinaison de toxine botulique et d’acide hyaluronique.

Tout savoir sur le Juvéderm® Ultra

L’ajout de lidocaine apporte plus de confort aux patients pendant et après l’injection.

La souplesse du gel permet une injection a travers les aiguilles les plus fines d’ou la diminution de la douleur et des hématomes.

Le processus de réticulation révolutionnaire permet une capacité volumatrice optimale jusqu’à 18 mois.

Comment s’utilise l’acide hyaluronique ?

Une injection est faite dans la peau en intradermique par l’intermédiaire d’une très fine aiguille. Injecté sous une ride, l’acide hyaluronique regonfle les tissus et redonne à la peau son aspect lisse, naturel. Le traitement de la ride à l’acide hyaluronique est en général facile, les résultats sont visibles immédiatement et ne laissent pas de cicatrices.

Pourquoi combler les rides à l’acide hyaluronique ?

Utilisé depuis de très nombreuses années en chirurgie intra-oculaire (l’acide hyaluronique injecté en intra oculaire permet de maintenir un tonus oculaire durant les interventions ophtalmologiques). Son excellente tolérance dans un organe aussi fragile que l’œil nous a conduit à développer son utilisation intradermique.

Il est non allergisant (donc pas de tests préalables) et résorbable (il n’est pas définitif). Enfin, il est très bien toléré (c’est un constituant du corps humain).

Dans quelles rides injecte-t-on l’acide hyaluronique ?

  • les sillons naso-geniens,
  • les plis d’amertume,
  • les rides peribuccales (dans la lèvre blanche autour de la bouche),
  • en complément ou en association avec des injections de toxine botulique : sur les rides du lion, sur les rides de la patte d’oie, sur les rides horizontales du front.
  • la bouche : au niveau du contour des lèvres (pour redessiner le contour des lèvres et éviter la fuite du rouge à lèvres), au niveau des lèvres proprement dites (pour leur redonner du volume).

Que se passe-t-il après une injection d’acide hyaluronique ?

Il peut y avoir des rougeurs temporaires. Elles disparaissent au bout de 24-48h. Un léger œdème peut exister ; il sera lui aussi temporaire. Toutefois il peut être réduit si, juste après l’injection de petits glaçons sont placés sur les zones traitées. D’autres effets secondaires ont été rapportés : douleurs au point d’injection, démangeaisons, décoloration et sensibilité au point d’injection. Ils ne durent pas plus de 2 ou 3 jours.

Y a-t-il un quelconque danger ?

En fait c’est un des produits de comblement les plus sûr.

Le résultat dure combien de temps ?

En moyenne, et en fonction du produit utilisé, les résultats persistent pendant 9 mois. Il arrive qu’ils se prolongent sur 12 mois.

Une visite d’entretien annuelle est conseillée pour jouer sur l’effet cumulatif du produit, si bien qu’une seconde séance, au bout de 9 mois environ devrait utiliser moins de produit. La plupart des patients choisissent d’effectuer leur seconde séance entre 6 et 12 mois après la première.

Contre indications

En cas de maladies cutanées (les faire traiter d’abord), en cas de sensibilité à l’acide hayluronique, en cas de maladie auto-immune ou de diabète.

Antipodes Médical | Créateur de sites