01 40 17 00 99
Actualités

Célébrités et injections de botox

S’il est vrai que beaucoup d’actrices et comédiennes françaises souhaitent taire les actes de médecine et de chirurgie esthétique par lesquelles elles sont passés, et préfèrent se faufiler dans le cabinet de leur médecin en toute discrétion, d’autres assument pleinement… C’est le cas par exemple de Sophie Favier, prête à tout pour rajeunir, et qui ne souhaite pas s’en cacher, bien au contraire ! Consultation avec le docteur Hayot pour sa première injection de botox…

Sophie favier animatrice de TV et les injections de botox

LES PREMIÈRES INJECTIONS DE BOTOX

Sophie Favier, présentatrice TV de 52 ans, a été prête à passer par un ensemble d’actes esthétiques pour rajeunir significativement son corps et sa silhouette. La présentatrice participe à un nouveau format d’émission très court intitulé #LeDéfiDeSophie, dans lequel, comme son nom l’indique, elle se prête à certains nombres de challenges pour mettre en lumière les nouvelles techniques de médecine esthétique.

Dans le cinquième numéro, la présentatrice expérimente pour la première fois le CoolSculpting, un procédé révolutionnaire qui fait fondre la graisse et disparaître les bourrelets superflus sans chirurgie, mais aussi la dermopigmentation pour redessiner les sourcils et ouvrir le regard, et enfin les injections de botox dans le front pour traiter les rides qui trahissent son âge.

Découvrez les premières injections de botox de Sophie Favier par le Dr Bernard Hayot (2’48)

MIEUX COMPRENDRE LE VIEILLISSEMENT DU VISAGE

Il est important pour le chirurgien esthétique de bien comprendre les structures osseuses et musculaires d’un visage, avant de pratiquer ces « petits actes de médecine esthétique ».

Le Dr Hayot explique : « Je demande à mes patientes de reproduire plusieurs mimiques avant de pratiquer les injections de botox car elles me donnent l’endroit exact de la contraction musculaire ».

Ainsi, la ride à traiter est provoquée par la répétition des mimiques et des expressions d’un visage.

LA MÉDECINE ESTHÉTIQUE A PARIS

S’il n’est pas toujours évident de faire confiance à un médecin esthétique lorsque l’on fait des injections de Botox pour la première fois, un certain nombre de paramètres peuvent rassurer :

La réputation du chirurgien, l’expérience et les années de pratique, et bien sûr son expertise dans une discipline. Ainsi un chirurgien spécialisé dans le rajeunissement du visage connaitra nécessairement les rapports volumétriques, et pourra déployer un ensemble de techniques esthétiques qui garantiront un résultat naturel.

En effet, le docteur Hayot affirme que ces actes doivent être maitrisés pour offrir de jolis résultats : « Je suis avant tout chirurgien esthétique, lorsque la médecine esthétique ne suffit plus, j’opte pour la chirurgie, ce qui m’évite les regards figés par la toxine botulique et les visages sur injectés et gonflés par l’acide hyaluronique. Les produits injectables sont d’excellents traitements antiâge lorsque’ ils sont utilisés avec parcimonie, par petites touches, mais leur utilisation, pour être efficace et justifiée, doit correspondre aux indications du patient ».

PLUS LEGER QUE LE BOTOX : LE MESOBOTOX !

Le Dr Hayot décide de pratiquer un mésobotox sur la partie supérieure du visage de l’animatrice car il estime que cette technique permettra de lisser son front, encore peu ridé, pour un résultat naturel, qui ne figera pas son visage.

La technique consiste donc à dessiner plusieurs points d’injection à l’aide d’un crayon blanc lorsque la patiente fronce les sourcils et accentue les mimiques du visage qu’elle répète régulièrement.

Une fois la zone délimitée, il s’agit pour le chirurgien d’injecter de faibles quantités de botox, dans ces points afin de lisser les rides et ridules à la surface de la peau. Ces micros injections en superficie s’appellent « le mésobotox ».

Ensuite, l’application de compresses glacées sur la zone injectée permet d’éviter l’apparition de micros œdèmes et confèrent une sensation de fraicheur qui soulage la patiente.

Dans un second temps, le Dr Hayot effectue des injections d’acide hyaluronique au niveau des sillons nasogéniens pour réduire les rides de la marionnette.

En savoir plus sur les traitements de médecine esthétique à Paris.

Antipodes Médical | Créateur de sites